⛩ Livraison ➔

Kurisu Makise

Kurisu Makise est la fille de Shouichi Makise , une fille de génie diplômée de l'université à l'âge de dix-sept ans et membre du Brain Science Institute de l'Université Viktor Chondria et du Future Gadget Lab.

Kurisu est l'un des personnages principaux de Steins;Gate et un personnage posthume majeur de Steins;Gate 0 via Amadeus. Elle est brièvement mentionnée dans Chaos;Child, et elle communique via le Twitter de l'univers ( Twipo ) dans Robotics;Notes and Robotics;Notes DaSH.

Avant de commencer vous pouvez dès à présent retrouver l'ensemble de nos figurines manga venue de France en cliquant ici : 

FIGURINE MANGA FRANCE

Apparence

Kurisu est une jeune femme mince avec des cheveux châtains et des yeux violets ternes. Ses cheveux, qu'elle préfère lâcher, vont des tons roux de l'acajou à l'auburn. Sa couleur de cheveux diffère considérablement dans l'anime (rouge) du VN original (châtaigne), bien que ce ne soit que d'apparence artistique. La partie "Kuri" de son nom signifie châtaigne, et sa couleur de cheveux est censée ressembler à la couleur d'une châtaigne.

Elle a un sens inhabituel de la mode, sa tenue étant composée d'une chemise blanche à manches longues à bords bleus avec une cravate rouge. Sa chemise est rentrée dans un short noir par-dessus un collant noir, retenu par une ceinture blanche avec une boucle dorée. Sa cravate rouge pend librement autour de son col, et elle porte une veste kaki ample qui couvre le haut de ses cuisses, et a des lanières noires et blanches à l'extrémité des deux manches et du bord qui sont utilisées pour maintenir toute la veste sur ses bras. Elle porte également une paire de bottes noires partiellement dézippées et repliées.

Une fois "recruté" dans le laboratoire Future Gadgets, Okabe lui a donné les blouses blanches de laboratoire de Daru qu'il n'utilise jamais et qu'on voit souvent en porter une en laboratoire. Comme Okabe, Kurisu s'intéresse aux blouses de laboratoire.

Personnalité

Kurisu est généralement une jeune femme mature sensée et sérieuse, généralement calme et recueillie même lorsque quelqu'un agit de manière tendue devant elle. Cependant, elle peut aussi montrer un côté beaucoup plus timide à certains moments. On lui montre fréquemment qu'elle déteste être surnommée, car elle n'aime pas tous les noms qu'Okabe lui donne, avec "The Zombie" qui la dérange le plus. Ironiquement, dans les rares occasions où Okabe utilise son vrai nom, elle le prend comme un signe que quelque chose ne va vraiment pas. Kurisu est aussi pratique et réaliste, presque à tort ; Au départ, elle croit fermement que les machines à remonter le temps sont de la fiction et refuse de croire que le Phonewave en est un même après l'avoir vu en action, affirmant qu'Okabe avait simplement vu ce qu'il voulait voir. Il faut que le groupe recherche SERN. Les recherches de Kurisu sur le voyage dans le temps pour finalement convaincre Kurisu de la vérité. Cependant, dans Steins;Gate 0, elle ne nie pas la possibilité de machines à voyager dans le temps et en construira une elle-même si elle avait les matériaux.

Mature comme elle est, Kurisu est très sarcastique et l'exprime souvent à travers ses interactions avec Okabe et Daru ., le premier en raison de ses excentricités et de son insensibilité fréquente et le second en raison de ses propos pervers. En dehors de ces deux-là, elle est assez amicale avec quiconque tant qu'il ne fait pas d'actions inappropriées et ne s'engage constamment dans de petites disputes, en particulier Mayuri, qu'elle aime instantanément contrairement aux membres masculins du laboratoire. En général, la façon dont Kurisu traite les autres dépend en grande partie de la façon dont ils la traitent ; elle dit parfois des choses irrespectueuses à des gens respectueux, mais elle est généralement gentille. Elle a été décrite à maintes reprises comme une tsundere par Okabe et Daru, bien qu'elle se montre ennuyée chaque fois que quelqu'un l'appelle ainsi, généralement en faisant quelque chose qui finit ironiquement par prouver leur point de vue.

Kurisu says that she is not good at sports, but she loves swimming. More than liking the pool itself, she likes the feeling of floating in water. Kurisu describes it like being released from gravity, like a load has been taken off your muscles. Swimming puts Kurisu in a good mood, to the point that when Okabe calls her "Assistant", she does not retort towards the name. Kurisu can swim very well, despite Okabe's beliefs in that everyone was a "hikikomori".

Bien qu'elle hésite à l'admettre, elle est une utilisatrice fréquente du tableau de texte @channel et enfile le pseudonyme "KuriGohan et Kamehameha". Okabe aime la tromper pour qu'elle admette cette habitude, à son grand dam. Lorsqu'elle publie sur @channel, sa personnalité est sensiblement différente, car elle utilise souvent le netspeak ou des émoticônes pour communiquer et ses messages sont généralement beaucoup moins matures que son dialogue habituel.

Ses réalisations malgré sa jeunesse ont exposé Kurisu à la jalousie de ceux qui se considèrent comme ses supérieurs. Cela inclut son propre père, qui la méprise pour l'avoir éclipsé et avoir causé sa chute dans l'obscurité. C'est la raison de son attitude acerbe, qu'elle a adoptée comme mécanisme de défense pour cacher ses vulnérabilités. Au fond, Kurisu est une fille très curieuse qui aime la science et ne peut résister à une expérience intéressante. Elle fait parfois des déclarations - par exemple, que la collecte de données doit être considérée avant la vie privée d'un sujet - qui ont conduit Okabe à la qualifier de collègue scientifique folle, à son grand mécontentement.

Bien que Kurisu hésite à avouer ses sentiments pour Okabe, elle l'aime en fait. Cela a été montré à plusieurs reprises tout au long de la série et plus particulièrement lorsqu'elle était ivre.

Arrière plan

Terrain

La mort de Kurisu Makise

Le 28 juillet, le Dr Nakabachi organise une conférence, mais est dénoncé par Okabe Rintaro. Avant que Rintaro ne puisse faire plus de bruit lors de la conférence, il est écarté par Kurisu Makise, qui a affirmé l'avoir croisé 15 minutes plus tôt. Rintaro recourt à son téléphone portable, dans lequel il signale à "quelqu'un" qu'il a été attrapé par un agent d'une certaine agence. Kurisu parvient à lui arracher son téléphone portable et découvre qu'il est éteint. En réponse, Rintaro donne juste un mot d'adieu et sprinte en bas. Elle est retrouvée plus tard par Rintaro gisant dans une mare de sang, et Rintaro envoie un SMS à Itaru à ce sujet.

Cependant, plus tard, au bâtiment Dai, Rintaro la rencontre, apparemment en parfaite santé. Il "l'examine" pour tenter de vérifier qu'elle est réellement en vie, ce qui lui est apparu comme du harcèlement sexuel. Il y eut une brève dispute jusqu'à ce que Kurisu doive commencer la conférence. Au début du séminaire, elle affirme que les machines à voyager dans le temps sont impossibles, ce qui pousse Rintaro à contester son affirmation, et elle transforme la conférence en discussion.

Kurisu s'avère victorieuse, car elle utilise l'intelligence qui lui a valu une place dans le célèbre magazine universitaire Sciency pour démystifier les délires de Rintaro sur les voyages dans le temps.

Futur membre Gadget #4

29 juillet 2010

Elle s'est glissée dans le Future Gadget Lab avec l'aide d'Itaru pour enquêter sur le micro-ondes du téléphone (nom temporaire) et a été témoin de la transformation d'une banane en gel vert à la suite des expériences de Future Gadget. L'apparition soudaine de Kurisu au "quartier général secret" de Rintaro déclenche une nouvelle confrontation entre les deux. Kurisu se présente alors à nouveau et tend la main à Rintaro, qui refuse à contrecœur la poignée de main, en pensant à l'intention de meurtre de Kurisu.

Le but initial de Kurisu en venant est de confirmer que les allégations de Rintaro selon lesquelles elle a été tuée sont vraies, mais la banane en gel qu'elle a vue a changé son attention. Elle rencontre ensuite Mayuri, qui est heureuse que le laboratoire ait maintenant un autre membre féminin.

Le trio commence alors des enquêtes sur le Phone Microwave. Après une expérience qui s'est avérée fausse parce que Mayuri a tenté d'ouvrir le PhoneWave, Okabe déclare qu'il s'agit bien d'une machine à voyager dans le temps, ce qui a poussé Kurisu à protester et à s'enfuir du laboratoire.

Après avoir rencontré par hasard Kurisu à RadiKan, Okabe lui demande pourquoi elle s'est enfuie. Elle révèle que son père a consacré sa carrière à la recherche sur les voyages dans le temps, tout en étant ostracisé par la communauté scientifique, et qu'elle n'a pas l'intention de commettre la même erreur que lui. Il lui dit que le SERN fait des recherches sur les voyages dans le temps depuis neuf ans et qu'ils sont impliqués dans un complot, ce que Kurisu rejette comme étant ses délires.

Kurisu a également essayé de faire des recherches sur l' IBN 5100, et découvre que, comme Rintaro l'a expliqué plus tôt, l'IBN 5100 peut en fait interpréter des langages de programmation propriétaires, auparavant non documentés. Rintaro contacte bientôt Luka à propos d'un vieil ordinateur peut-être situé dans le sanctuaire où il séjourne, et reçoit plus tard un appel de Kurisu. Il s'avère que Kurisu veut retrouver Rintaro, et après le bref appel, Rintaro est rejoint par Kurisu au sanctuaire de Yanabanashi. Elle rencontre Luka et Okabe la présente comme son assistante, auprès de laquelle elle se plaint et lui demande de la présenter correctement. Luka dit que Kurisu a presque le même âge que lui et en même temps a l'air très mature, ce à quoi elle répond en le complimentant comme étant mignon, ignorant le fait qu'il est un homme. Après avoir vu les interactions de Luka et de son père et combien il raffole de son fils, Kurisu devient émotif, principalement en raison de la relation problématique qu'elle entretient avec son père. Après que le père de Luka leur ait prêté le PC rétro, Kurisu et Okabe se chamaillent pour transporter l'ordinateur personnel de 24 kg du sanctuaire au laboratoire. Suzuha remarque Kurisu et elle change soudainement, ses yeux fixés sur Kurisu comme un prédateur ayant découvert sa proie. Heureusement, M. Tennouji arrête de manière inattendue l'agitation, même si Kurisu est un peu alarmé.

Quand ils arrivent au laboratoire, Mayuri est heureuse de revoir Kurisu, bien qu'elle entraîne également Kurisu dans un dilemme. s'il faut quitter définitivement le Future Gadget Lab ou rester pour rejoindre Mayuri, un dilemme que Rintaro utilise pour taquiner à nouveau Kurisu.

Néanmoins, avec l'intérêt croissant d'Itaru pour l'IBN 5100, Kurisu décide de procéder à l'analyse de l'ordinateur vintage.

Plus tard, Mayuri essaie d'inviter Kurisu au feu d'artifice, mais elle refuse avec hésitation. Alors qu'Itaru bricole sur l'IBN 5100, Kurisu et Rintaro se parlent. Par curiosité, Kurisu essaie la blouse de laboratoire de Rintaro, et voir une autre personne en blouse de laboratoire ravit Rintaro, après avoir tenté de persuader Itaru et Mayuri de porter également des blouses de laboratoire, mais en vain.

Bientôt, Kurisu dîne au laboratoire - un bol de tasse de ramen - et joue à un certain jeu de cartes à collectionner avec Rintaro, dans lequel elle aime vaincre Rintaro.

Kurisu commente bientôt que Rintaro n'est pas bon en stratégie, l'appelant de manière inattendue "Okabe". Cela fait que Rintaro lui crie au visage et lui rappelle qu'elle devrait l'appeler "Hououin" ou "Kyouma". Il n'a pas remarqué qu'il vient de faire pleurer Kurisu, et même Itaru, occupé avec son IBN 5100, sait ce qui se passe.

1er août 2010.

Itaru récupère que le rapport du SERN inclut la création d'une utopie et l'utilisation du voyage spatio-temporel pour y parvenir. Cependant, cela implique une expérimentation humaine, au grand choc de Kurisu. Le trio décide de creuser plus profondément et tombe sur les rapports de ces expérimentations.

Rintaro y voit un défi. Il envisage de poursuivre le projet en utilisant le Phone Microwave (nom provisoire) en créant une machine qui surpasse celle de SERN. Il avertit que Kurisu devrait rester en dehors de leurs plans pour la protéger, mais Kurisu refuse.

2 août 2010

Le laboratoire décide de tester l'hypothèse de Kurisu en essayant d'envoyer un D-mail du téléphone de Kurisu à celui d'Okabe, ainsi que de créer un gel-banane en utilisant une banane de l'un des régimes de Mayuri. Kurisu fait une autre découverte.

3 août 2010

Le premier plan de Rintaro pour changer le passé est… de gagner à la loterie. Kurisu pense que son plan est boiteux, et cela met Rintaro en colère.

Cependant, au début d'une autre expérience avec D-mail, Rintaro semble s'amuser avec Kurisu.

Après l'envoi du D-mail, tout le monde a perdu la mémoire alors que la ligne du monde changeait, à l'exception d'Okabe, qui était visiblement confus. Kurisu en a déduit qu'Okabe avait immédiatement utilisé le micro-ondes du téléphone.

Kurisu est contre les expériences. Okabe commente qu'elle était tout pour les expériences cet après-midi passé. Lorsque Daru demande quand cela s'est produit, Kurisu se rend compte qu'Okabe a déjà changé le passé en utilisant un D-mail.

Kurisu demande pourquoi Okabe a pu conserver ses souvenirs. Okabe note que, selon John Titor, il a peut-être la capacité de conserver ses souvenirs lorsqu'il traverse les lignes du monde. Okabe a surnommé la capacité "Reading Steiner".

Okabe et Kurisu se rendent au parc local pour discuter davantage de l'affaire en cours. Okabe suggère que Kurisu envoie le prochain D-mail, mais elle refuse. Elle dit que changer le passé est injuste : elle ne souhaite rien changer à ce qui a fait d'elle ce qu'elle est aujourd'hui. Okabe renverse les rôles sur elle, disant que, comme un scientifique fou, elle préfère regarder les autres prendre des risques pendant qu'elle s'assoit et regarde.

4 août 2010

Après que Moeka ait envoyé un D-mail dans le cadre des expériences de laboratoire, la ligne du monde a changé et personne ne savait qui était Moeka à l'exception d'Okabe. Kurisu discerne des actions d'Okabe qu'ils ont envoyé un autre D-mail.

Plus tard dans la journée, on voit Okabe et Kurisu sur le toit, parlant du dernier D-mail et de ses effets.

5 août 2010

Une autre expérience de D-mail est menée. Luka veut envoyer un D-mail pour faire de lui une fille. Cela confond Kurisu, qui pense toujours que Luka est une fille. Okabe lui dit de découvrir par elle-même, ce qu'elle fait, la laissant complètement abasourdie.

6 août 2010

Alors qu'Okabe se dirige vers le toit pour sécher du linge, il voit Kurisu se disputer avec quelqu'un au téléphone. Kurisu redescend rapidement et confronte bientôt Rintaro, soulignant qu'elle ne pleure pas, bien qu'il soit clair qu'elle est bouleversée. Finalement, Kurisu s'assoit à côté de Rintaro et tombe en panne sur l'oreiller Oopa de Mayuri.

Bien que Rintaro ne puisse pas penser à quoi faire pour Kurisu à ce moment-là, il lui dit qu'il peut écouter ses chagrins à tout moment en tant que personne importante pour lui.

Pessimiste quant au Phone Microwave dans son état actuel, Kurisu souhaite qu'Okabe s'occupe de ses problèmes actuels pour l'instant. Rintaro refuse obstinément, trouvant cette tâche ennuyeuse, et la déçue Kurisu révèle son "neler" intérieur (c'est-à-dire @channeler) à Daru et Okabe.

Rintaro s'est rendu compte que l'IBN 5100 avait disparu. Kurisu explique ensuite que l'effet papillon était l'explication de ces changements majeurs et l'un des risques bien reconnus de changer le passé.

Rintaro demande alors où se trouve actuellement l'IBN 5100. Kurisu corrige la question : "Où était -il ?"

Dans une autre expérience d'onde téléphonique, Feiris prépare son message et demande à Rintaro de l'envoyer dix ans dans le passé, et refuse de divulguer son contenu malgré les demandes de Rintaro. Après avoir subi des pressions pour laisser le message à Feiris, Rintaro endure les prochaines minutes d'être raccroché par Kurisu, qui est censé gérer le Phone Microwave.

Okabe est obligé d'agir poliment juste pour que Kurisu fasse fonctionner le micro-ondes téléphonique.

8 août 2010

De retour au laboratoire avec Mayuri, Luka, Kurisu et Daru, Okabe réfléchit au fait que, bien que le passé ait changé, les relations entre les membres du laboratoire n'ont pas changé.

En regardant un magazine de cosplay avec Luka, Mayuri suggère qu'ils devraient tous planifier un voyage à la plage. Kurisu est d'accord, mais seulement si c'est un voyage réservé aux filles. Okabe commente que - entre autres - si c'était réservé aux filles, Luka serait laissé de côté parce que c'est un mec. Cependant, ce qu'il dit choque tout le monde. Luka se met même à pleurer. Après inspection, cependant, il découvre rapidement qu'il a tort et que Luka est, en fait, une fille. Il est alors rapidement frappé par Kurisu avec un livre. Ensuite, Kurisu l'a forcé à s'asseoir sur ses genoux pendant une heure.

9 août 2010

Les deux reviennent enfin au laboratoire, où Kurisu et Luka ont commencé à cuisiner. Kurisu, en particulier, prépare une tarte aux pommes.

Cependant, l'utilisation simultanée de futurs gadgets a déclenché le disjoncteur.

Tout en essayant de se déplacer dans l'obscurité, Kurisu raconte à Okabe son laboratoire en Amérique et comment elle se sent plus à l'aise dans ce laboratoire. Okabe lui dit qu'il a fait le laboratoire parce qu'il voulait des amis. Kurisu lui dit que cela a fonctionné, car elle le considère comme un ami. Au cours de leur conversation, quelqu'un rallume les lumières, révélant à quel point Okabe et Kurisu étaient proches l'un de l'autre.

10 août 2010

Okabe propose de renvoyer les humains dans le temps. Kurisu refuse, mais décide de remplacer les humains par des souvenirs. Elle note qu'elle aura besoin de nombreuses pièces, qu'Okabe procède à l'achat.

Okabe a vu ce que Kurisu faisait sur l'ordinateur de Daru et a découvert qu'elle postait régulièrement sur des forums et des blogs, au grand embarras de Kurisu. Okabe s'entretient avec Kurisu à propos de la Time Leap Machine. Kurisu décide de commencer à travailler dessus, mais admet qu'elle a froid aux yeux sur les conséquences. Elle décide alors de lui avouer quelque chose. Ils se dirigent vers le parc, où Kurisu mentionne qu'elle et son père ne sont pas dans les meilleurs termes. Quand elle était petite, Kurisu adorait écouter les conférences de son père, puisqu'il était physicien, mais au moment où elle est entrée au collège, elle avait tellement appris qu'elle connaissait tous les concepts. Elle a ensuite commencé à publier ses propres articles scientifiques et a été acclamée par la critique. Au début, son père était enthousiaste et les deux échangeaient régulièrement du travail. Cependant, Lorsque Kurisu a commencé à critiquer ses articles au point de corriger leurs défauts, il est devenu furieux, l'a vue comme une rivale et a abandonné tout contact avec elle, puis a commencé à abuser de sa femme et de ses pairs. Elle craint maintenant que son père réagisse négativement à sa fabrication de la machine, mais procédera par intérêt. Okabe lui dit qu'il aidera à réconcilier la relation brisée de Kurisu en utilisant l'appareil, ce qu'elle accepte.

Mayuri est vue plus tard portant deux sacs lourds, mais en raison du stress, elle les laisse brièvement tomber et commence à marcher sans but. Au laboratoire, Kurisu commence à se plaindre du fait qu'Okabe vient de manger du pudding qu'elle avait étiqueté "Makise" pour montrer que c'était le sien. Okabe dit qu'il l'a mangé parce qu'il ne disait pas "Christina" juste au moment où Mayuri entre. Elle explique qu'elle a apporté tous les trucs de cosplay et de soirée pyjama qu'elle avait prévu d'apporter avec Kurisu, et a pensé qu'elle viendrait au laboratoire depuis Kurisu allait probablement y passer la nuit de toute façon. Kurisu dit que ça va tant qu'Okabe part à cause de l'incident du pudding, ce qui entraîne plus de querelles. Plus tard, Okabe achète à contrecœur de la nourriture pour la soirée pyjama tandis que Kurisu et Mayuri sont de retour au laboratoire.

13 août 2010

La machine à sauts dans le temps est terminée. Kurisu explique comment cela fonctionne, soulignant qu'ils ont besoin d'un sujet humain pour tester et voir que cela fonctionne réellement. Cependant, Okabe déclare qu'ils rendront la machine publique au lieu de l'expérimenter par eux-mêmes. Mayuri, Kurisu et Daru sont d'accord avec sa décision.

Plus tard, Okabe et Kurisu font du shopping pour la prochaine "conférence de développement" du Lab. Kurisu exprime son soulagement qu'ils aient annulé l'expérience.

Après une conversation embarrassante pendant leur voyage, les deux retournent au laboratoire. Daru est déjà là, et Mayuri se présente alors, avec Suzuha. Des étincelles volent alors que Suzuha et Kurisu se disputent; Okabe essaie de les arrêter, mais c'est Mayuri qui calme tout le monde.

Plus tard dans la nuit, Moeka prend d'assaut la pièce avec 5 hommes armés et déclare que le SERN confisque leur machine à voyager dans le temps, ainsi que Okabe, Kurisu, Daru en garde à vue. Quand Okabe pose des questions sur le bien-être de Mayuri, Moeka dit qu'elle est "inutile" et tire sur Mayuri dans la tête.

Suzuha a remarqué l'agitation et a créé une fenêtre d'opportunité pour que Kurisu démarre la machine à sauter dans le temps pour Okabe. Alors qu'Okabe sautait dans le temps, Kurisu reçoit une balle dans le dos.

Dans une tentative d'empêcher la mort de Mayuri, Okabe enferme Kurisu et Daru hors du laboratoire, leur disant franchement de sortir de la ville. Ça a échoué. Okabe sauta à nouveau dans le temps.

Une fois de plus dans la salle de laboratoire avec Kurisu et Daru, Okabe, frustré et fatigué, va casser la Time Leap Machine, mais Kurisu l'arrête, disant qu'ils avaient déjà décidé de ne pas l'utiliser. Il quitte alors le Labo, et, après une conversation brève et infructueuse avec Luka, un Okabe attristé se réfugie sur un viaduc, où Kurisu le retrouve.

Un certain temps passe et Okabe explique la situation à Kurisu. Les deux décident de travailler ensemble pour sauver Mayuri de sa mort apparemment fatale. Pour leur donner plus de temps pour trouver une solution, Kurisu renvoie Okabe environ 5 heures dans le passé. Elle lui donne également une phrase à raconter à son passé pour la convaincre qu'Okabe vient bien du futur.

Okabe se retrouve dans le laboratoire, à quelques secondes de la fin de la Time Leap Machine. Conformément à leur plan, Okabe déclare aux membres du laboratoire qu'ils n'expérimenteront pas la Time Leap Machine. Plus tard, il rencontre Kurisu et révèle qu'il vient du futur.

Après avoir convaincu Kurisu qu'il dit la vérité, les deux se rendent au laboratoire pour trouver un moyen de sauver Mayuri. Ils en déduisent qu'il existe une cause sous-jacente à la mort de Mayuri, distincte de l'implication de Moeka et des Rounders.

Suzuha emmène Okabe et Kurisu là où le satellite s'est écrasé dans le bâtiment de la radio. Elle y révèle à tous deux une vérité étonnante. Il est révélé que Suzuha est de l'année 2036, qu'elle est le voyageur temporel John Titor. Suzuha explique ensuite que SERN a obtenu les ressources en utilisant sa machine à voyager dans le temps pour faire plier l'effet papillon à sa propre volonté. Elle dit aussi qu'une personne les a aidés à monopoliser le temps : Kurisu - "la mère de la machine à voyager dans le temps", expliquant pourquoi Suzuha réagit bizarrement autour d'elle. De plus, Okabe devient un célèbre combattant de la résistance anti-SERN, mais en 2036, ils meurent tous les deux.

11 août 2010

Kurisu mentionne qu'il est impossible de réparer la machine à voyager dans le temps avec la technologie actuelle, mais Okabe oblige Daru à le faire en 48 heures avec la récompense d'un rendez-vous avec Faris. Okabe demande alors à Kurisu de retourner au laboratoire pour obtenir la vague téléphonique, mais Mayuri commence à se plaindre que Suzuha n'a jamais pu rencontrer son père.

13 août 2010

Mayuri est morte à nouveau, ce qui a forcé Okabe à faire un saut dans le temps pour demander à nouveau l'aide de Kurisu. Sur le toit, ils discutent de ce qui doit être fait pour passer du champ Alpha Attractor à une ligne de monde Beta, comme Suzuha leur avait dit. Cela les oblige à pirater SERN et à supprimer toutes les données que l'organisation possède sur le laboratoire. L'IBN 5100 est nécessaire pour pirater SERN.

Kurisu théorise que, puisque l'annulation du D-Mail envoyé à Suzuha a retardé la mort de Mayuri, l'annulation de tous les D-Mails qui modifient le temps dans l'ordre inverse pourrait les renvoyer à une ligne mondiale où ils ont l'IBN. Ne sachant pas si cela fonctionnera ou non, Okabe décide de tenter sa chance et saute dans le temps, décidant d'annuler les D-mails qui ont été envoyés.

Après avoir annulé le D-Mail de Faris, Okabe saute les lignes du monde, se retrouvant soudainement dans le laboratoire avec Kurisu et Mayuri. Faris, maintenant de retour à son ancien moi de May Queen, apparaît derrière lui. Okabe est sous le choc, et quand Kurisu l'avertit de son comportement étrange, Faris leur dit qu'elle et Okabe ont combattu ensemble les forces obscures dans une vie antérieure.

Au labo, Okabe est assis solennellement sur le canapé. Cela pousse Kurisu à plaisanter en disant qu'il a l'air si déprimé tout d'un coup, à son grand dam. Mayuri entre alors et crie à Okabe pour avoir fait pleurer Luka, l'ayant invitée à venir au laboratoire uniquement pour qu'elle fonde en larmes sur le "commentaire" d'Okabe. Kurisu s'occupe rapidement de son cas, alors Okabe l'emmène au parc et lui explique toute la situation. Kurisu ne le croit pas au départ, mais le fait quand elle se rend compte que le prochain scénario pourrait être que Daru lui ressemble. Elle suggère ensuite que, puisqu'Okabe sait ce que dit le texte, il peut le défaire lui-même car Luka ne voudrait peut-être pas redevenir un garçon, mais Okabe dit qu'il ne connaît pas le numéro du téléavertisseur et qu'il préférerait ne pas être si sournois. Kurisu dit alors que la vraie raison pour laquelle Luka ne

Quand Okabe arrive, Luka dit à Okabe qu'elle le croit, mais lui demande une faveur : avant d'envoyer le D-mail, ils doivent se rendre à un rendez-vous le lendemain. Malgré la consternation d'Okabe, il accepte pour que Luka ne pleure pas. Peu de temps après, il demande à Kurisu des conseils de rencontres chez Queen May, qui trouve le sujet dégoûtant. Okabe admet alors qu'il fait fi de la prudence en demandant à son assistant des conseils de rencontres mais de ne pas le narguer, et Kurisu se plaint à nouveau de l'étiquette d'assistant. Cela fait remarquer Faris, et elle demande avec qui (en suggérant même que c'est Kurisu), avant de dire que "toutes ces femmes qui poursuivent" vont altérer sa "technique spéciale". Cela conduit à un débat criblé d'insinuations entre Okabe et Kurisu, que Daru finit par entendre. Au labo, il essaie de donner des conseils de rencontres à Okabe en parlant de toutes les filles avec lesquelles il est sorti sur son harem en ligne, mais Okabe le repousse. Okabe essaie alors de chercher des endroits où sortir, mais concède. Cela conduit à une conversation entre lui et Kurisu sur leur virginité, au cours de laquelle Kurisu révèle accidentellement qu'elle est également vierge.

Au café plus tard, Kurisu lit une brochure sur la façon d'avoir un premier rendez-vous correct. Sur la base de ce qu'elle lit, Okabe suggère de porter sa blouse de laboratoire et d'aller chez Queen May, mais Kurisu lui dit de perdre le manteau et d'aller ailleurs, ce qui entraîne une autre dispute. Daru essaie alors de faire lire à Okabe un guide de stratégie de jeu hentai pour obtenir des conseils avant de partir. Ils finissent par débattre d'idées jusqu'au matin, moment auquel Kurisu oblige Okabe à porter un costume. Elle force alors Daru à l'aider à espionner Okabe pour qu'il ne gâche rien. Finalement, Okabe va attendre Luka sur un pont, et après l'avoir rencontrée là-bas, ils partent. En marchant dans la rue, Okabe continue de jouer divers scénarios et comment y réagir dans sa tête, conduisant à des moments gênants mais bien intentionnés, à la frustration de Kurisu.

Cela s'est avéré assez bien à la fin, et Daru et Kurisu ont écrit le D-mail à la mère de Luka, annulant le changement.

15 août 2010

Les membres du laboratoire sont assis, Daru tapant des choses, Mayuri se demandant comment elle devrait cuisiner des ramen, et Okabe et Kurisu assis seuls, tendus. Mayuri invite Kurisu à une convention de bande dessinée, à quel point Okabe récite solennellement tous les plans de Mayuri, incitant Kurisu à l'emmener sur le toit. Okabe dit à Kurisu que, même si Mayuri n'est pas encore morte, il sait qu'elle finira par mourir, et ne peut rien faire d'autre qu'attendre, et procède à lui redire tout ce qui se passe dans le parc. Il note ensuite que chaque D-mail annulé repousse la mort de Mayuri d'un jour, et il prévoit d'assister à la mort afin de s'assurer de tout ce qu'il doit faire pour changer la ligne du monde. Il prévoit d'annuler le prochain de Moeka, mais il doit le faire depuis son téléphone. Kurisu lui dit de trouver Moeka pendant qu'elle suit Mayuri,

Alors qu'Okabe se prépare pour un autre saut dans le temps, il apprend de Kurisu à 19h52 que Mayuri est décédé.

Le temps d'Okabe saute...

10 août 2010

...et revient au moment où il a sa dispute de pudding avec Kurisu. Il continue à l'appeler par son nom et lui dit qu'ils doivent sauver la vie de Moeka.

Okabe appelle Kurisu et lui demande d'allumer le micro-ondes, mais lorsque le D-mail est envoyé, Okabe se rend rapidement compte qu'il est toujours sur la même ligne de monde qu'avant. Ils ont découvert que le D-mail de Moeka ne visait pas à obtenir un nouveau téléphone. C'était pour voler l'IBN 5100 du sanctuaire. Lui et Kurisu envoient le D-mail qui l'annulera, mais cela ne fonctionne plus.

12 août 2010

Okabe est frustré de ne pas pouvoir récupérer l'IBN 5100 dans un casier à pièces et cherche un pied de biche. Kurisu lui fait expliquer ce qui se passe, mais après avoir terminé, Kurisu dit que, parce qu'aucune des autres lignes mondiales qu'il a réorganisées ne l'a amené à l'IBN 5100, il n'aura peut-être qu'à annuler tous les D-mails avant de pouvoir accéder à cela, sans prendre de raccourcis. Juste au moment où Okabe est sur le point de concéder, Kurisu mentionne également que l'IBN doit être dans le casier à pièces pour une raison : pour que FB puisse venir le récupérer, ce qui signifie que si Okabe s'assoit à l'extérieur du vestiaire et attend, il peut voir FB.

Le lendemain, M. Braun donne l'IBN à un homme dans une camionnette, qui l'emmène dans un avion à destination de la France, c'est-à-dire qu'il l'emmène au SERN. Kurisu fait alors venir Okabe et Moeka sur un pont, et elle crie à Okabe pour avoir rendu Mayuri triste la nuit précédente.

Après le suicide de M. Braun et à la persuasion de Kurisu, Okabe prépare un D-mail à partir du téléphone de M. Braun disant à Moeka de cesser de rechercher l'IBN 5100 et l'envoie.

13 août 2010

Okabe sauta à nouveau dans le temps et expliqua la situation à Daru et Kurisu, y compris la lignée de Suzuha et le sort de Mayuri, après avoir récupéré l'IBN 5100. Il dit ensuite à Daru de pirater SERN et de supprimer toutes les données qui les ont signalés en premier lieu. Pendant qu'il le fait, Daru suggère qu'il devienne une autre personnalité de la radio voyageant dans le temps comme John Titor de Suzuha, qu'Okabe et Kurisu trouvent tentant. Okabe commente ensuite à Kurisu qu'elle a fait un excellent travail en faisant passer le téléphone, et Kurisu dit d'abord "Aww", mais devient rapidement "tsundere" (comme le dit Daru). Okabe marmonne alors quelque chose sur lui et Kurisu, mais le reprend. Alors que Daru prépare les derniers préparatifs du piratage, Kurisu demande à Okabe quel était le tout premier D-mail. Cela fait paniquer soudainement Okabe en silence,

Plus tard, Kurisu reçoit un appel d'Okabe et demande s'ils ont fait des "progrès". Cela l'incite à demander ce qui se passe. Okabe lui dit qu'il envisage de sauver Mayuri avec les D-mails déjà effacés sans aller dans une autre ligne du monde, mais refuse de dire pourquoi, disant seulement qu'il y a des développements imprévus. Pensant que quelque chose va arriver bientôt, Kurisu supplie Okabe de lui donner des pistes, mais il lui raccroche au nez.

Kurisu laisse une note à Okabe disant qu'ils doivent parler, mais l'ignorant, Okabe utilise à nouveau la vague téléphonique.

13 août 2010

Okabe se transporte au moment où Daru commence le piratage. Cette fois, Kurisu et Daru voient le visage opprimé d'Okabe et continuent de ne pas aller jusqu'au bout.

15 août 2010

Okabe est à nouveau allongé sur le dos, regardant le ciel. Cette fois, Kurisu arrive, admettant qu'elle s'inquiète pour Okabe après qu'il ait dit qu'il voulait qu'on le laisse seul. Okabe, évitant toujours le sujet, dit qu'il n'est qu'un citoyen respectueux des lois. Kurisu se moque de cela puisque les génies maléfiques n'acceptent généralement pas de telles choses, mais cela provoque l'effondrement d'Okabe, disant qu'il n'est pas un génie maléfique et que Hououin Kyoma est un jeu d'enfant. Surpris, Kurisu se rend compte qu'il a encore sauté dans le temps et demande ce qui s'est passé, arguant qu'ils forment une bonne équipe. Mais Okabe dit que, même après avoir obligé Faris, Luka et Moeka à annuler leurs D-mails, ils n'ont toujours pas fait de progrès, et décidant qu'il en avait assez, Okabe prend son téléphone et se prépare à le jeter du bâtiment. Kurisu parvient à attraper son bras avant qu'il ne puisse, le serrant presque dans ses bras et lui propose de lui donner un coup de main. Okabe parle alors enfin à Kurisu du D-mail, et après avoir terminé, Mayuri l'appelle. Elle lui demande s'il va bien après que Daru lui ait mentionné les pleurs d'Okabe. Il dit qu'il va bien, et après une brève discussion sur les ninjas. Après que Mayuri ait raccroché, Kurisu dit à Okabe d'aller la chercher, car se morfondre sur elle-même l'énerve.

Cette nuit-là, Kurisu se rend au bâtiment de Radio Kaikan où la machine à remonter le temps de Suzuha s'est écrasée, et dans l'obscurité, elle a trouvé la pièce où elle a été poignardée dans une autre ligne du monde.

Kurisu s'étale maintenant sur le toit de la même manière qu'Okabe, mais sur le toit du bâtiment de la radio. Okabe la trouve là-bas, et ils mentionnent brièvement Mayuri quand Kurisu essaie de dire autre chose, seulement pour s'arrêter. Puis il y a eu une averse, les faisant tous les deux trempés.

Ils entrèrent dans le bâtiment, où Okabe fixa Kurisu, ses vêtements translucides à cause de la pluie. Ils commencent rapidement à se disputer à ce sujet lorsque Kurisu note qu'Okabe a déchiré sa blouse de laboratoire sur l'épaule. Comme elle a un kit de couture, Kurisu propose de le coudre. Comme il faisait sombre là-bas, elle n'était pas sûre de la couleur du fil qu'elle utilisait, soit noir, rouge ou rose. Alors qu'Okabe lui demande de le faire à contrecœur, Kurisu demande où il l'a déchiré. Okabe ne sait pas, mais revient sur ses pas, révélant que, puisque Kurisu n'a pas répondu à son téléphone ou quoi que ce soit, il s'est inquiété et a fait le tour de la ville, y compris sa chambre d'hôtel, à sa recherche. cela ravit Kurisu. Elle jette ensuite la blouse de laboratoire sur Okabe, disant que personne ne veut voir un savant fou avec du pudding pour un cerveau; bien sûr, Okabe met le manteau, et découvre à son grand dam que Kurisu a utilisé le fil rose. Kurisu se lève alors et demande si elle meurt dans le bâtiment. Okabe, choquée, demande si elle se souvient de sa mort. Au lieu de cela, Kurisu dit qu'elle n'a que des souvenirs partiels de tout cela, et c'est comme si elle avait une expérience floue hors du corps. Elle dit ensuite qu'elle se souvient également d'Okabe poursuivant constamment Mayuri, souffrant constamment parce qu'elle est irremplaçable. Kurisu demande alors qu'Okabe retourne à sa lignée mondiale d'origine, même si cela signifie sa mort. souffre constamment parce qu'elle est irremplaçable. Kurisu demande alors qu'Okabe retourne à sa lignée mondiale d'origine, même si cela signifie sa mort. souffre constamment parce qu'elle est irremplaçable. Kurisu demande alors qu'Okabe retourne à sa lignée mondiale d'origine, même si cela signifie sa mort.

Okabe refuse et retourne au laboratoire, déterminé à trouver un moyen de les sauver tous les deux. Quand il y arrive, il se prépare à sauter à nouveau dans le temps, mais Kurisu le rattrape et l'arrête avant qu'il ne le puisse, lui disant qu'elle veut que le D-mail soit effacé. Okabe grogne pour lui-même, et Kurisu continue que le saut dans le temps ne brisera pas la barrière des 1%, et que regarder Mayuri mourir trop souvent finira par le briser. Okabe dit que ce n'est pas le cas, car il a déjà vu Mayuri mourir des dizaines de fois. Cela incite Kurisu à le gifler et à dire que, si la mort de Mayuri ne lui fait plus de mal, alors son cœur est déjà brisé. Okabe admet qu'elle a peut-être raison, puisque la mort de Mayuri est devenue engourdie pour lui, alors il pourrait tout aussi bien laisser tomber. Kurisu soutient que s'il la laisse partir après avoir travaillé si dur, il se cassera encore plus.

Accablé, Okabe embrasse Kurisu. Dans sa tête, il réalise enfin que, de toutes les personnes qu'il connaissait, Kurisu était celle qui, malgré des querelles constantes avec lui, partageait toujours des problèmes avec lui et croyait en lui, ses théories sont toujours fantastiques, il se souvient de chaque mot dit-elle, et la raison pour laquelle il ne l'appelle jamais par son nom dans une situation normale est qu'il était gêné de le faire, mais il ne lui a jamais dit ce qu'il ressentait vraiment. Kurisu hausse les épaules à l'idée que quelqu'un la veuille autant. Okabe, cependant, se dirige vers la fenêtre et se demande pourquoi ce devait être elle. Kurisu essaie de lui remonter le moral en lui disant qu'à la fin, il existe des univers infinis, dont beaucoup ont leur propre version d'elle. Et ayant été dans plusieurs de ces univers, Okabe peut formuler Kurisu à partir des dizaines de Kurisus qu'il a rencontrés, et à cette fin, elle gagnera.

Après un certain temps, Okabe dit qu'il ne pourrait jamais l'oublier, la personne dont il se soucie plus que quiconque, même s'il a essayé, et procède à lui avouer son amour, à sa grande surprise. Il demande alors à Kurisu quelle est son opinion, du moins à ce moment précis. En réponse, Kurisu lui dit de fermer les yeux, et après cela, Kurisu le tire légèrement vers le bas et l'embrasse.

Après une longue période de temps, Kurisu rompt le baiser et essaie rapidement de le surmonter en disant qu'elle ne l'a fait qu'en supposant que c'était son premier baiser et qu'elle s'en souviendrait donc mieux puisqu'il est stocké dans l'hippocampe.

Okabe dit rapidement que ce n'était pas son premier baiser, mais que le premier n'était pas romantique (ce qui implique qu'il devait embrasser Moeka, bien que Kyoka no Dejà Vu ait changé cela).

Pour cela et pour éviter que l'hippocampe n'oublie le baiser, il demande un autre baiser.

Ils serrèrent leurs lèvres passionnément.

Comme ils le font, Kurisu se dit que le temps passe vite. Elle émet l'hypothèse que le fait que le temps soit rapide ou lent dépend de la perception, et que la théorie de la relativité d'Einstein doit être vraie, ainsi qu'à la fois romantique et tragique.

Mais à la fin, Okabe ne sait pas ce qu'elle ressent pour lui.

Le lendemain, Kurisu se prépare à retourner en Amérique. Okabe la voit partir à la gare et lui donne son appareil photo Future Gadget # 2 Bamboo-copter en souvenir, même si elle n'en veut pas. Alors qu'elle se prépare à partir, Kurisu lui lance une bouteille de soda; ça finit par lui passer par dessus la tête, le forçant à aller le chercher. Alors qu'Okabe se penche pour le ramasser, Kurisu lui dit quelque chose, mais quand Okabe la regarde, elle est déjà partie. Kurisu, en attendant le train, se dit qu'Okabe aura la vie dure puisque, de tous les membres du labo, seul lui se souviendra d'elle, et il devra assumer seul ce fardeau. Elle admet ensuite qu'il se soucie des gens plus qu'il ne le laisse paraître, et qu'elle veut qu'il se souvienne d'elle de temps en temps, même s'il embrasse quelqu'un. Elle commence alors à répéter Okabe'

Okabe retourne au laboratoire, où Daru pirate le SERN et trouve le premier D-mail. Alors qu'ils se préparent à le supprimer, Okabe se serre la tête. Mayuri lui demande s'il va bien, et Okabe entre rapidement dans une autre diatribe, disant qu'il a finalement vaincu l'Organisation et les remercie tous d'avoir travaillé si dur pour lutter pour la victoire, mais commence à se tendre en pensant au sang qui a dû être versé. Finalement, il résume le courage d'appuyer sur la touche qui efface le D-mail, demandant à Kurisu de lui pardonner, quand soudain Kurisu fait irruption dans le laboratoire. Haletant, elle regarde Okabe et avoue son amour pour lui, mais ensuite les lignes du monde ont changé.

1.130205

Okabe se retrouve dans la position qu'il occupait après avoir présenté les membres de son laboratoire. Après avoir confirmé que la conférence de presse du Dr Nakabachi est terminée, il interroge Mayuri sur LabMem # 004 et apprend que personne ne se souvient de Kurisu. Entrant dans l'hystérie, Okabe affirme qu'il a finalement triomphé et qu'il peut se tourner vers l'avenir. Cependant, Mayuri révèle qu'elle va bien maintenant et dit à Okabe qu'il peut pleurer s'il le veut. Ensuite, Okabe expédie tout son équipement de laboratoire pour éviter tout risque supplémentaire et demande à Kurisu si c'est pour le mieux.

Final

31 août 2010

Suzuha demande à "Oncle" Okabe de l'aider à remonter le temps et à empêcher la Troisième Guerre mondiale. Cependant, Okabe refuse, s'étant habitué à une vie sans saut de temps, et constatant que Kurisu est déjà mort. Suzuha dit alors à Okabe d'empêcher la troisième guerre mondiale de sauver Kurisu de la mort, et que ce faisant, ils iront dans une autre ligne du monde connue sous le nom de Steins Gate. Okabe n'y croit pas, même si Suzuha dit qu'il est la personne même qui a conçu la théorie, et que même avec les faibles chances, cela en vaut la peine. Okabe hésite, mais après que Mayuri et Daru lui aient dit de partir, il décide de le faire pour que Kurisu vive.

Alors qu'Okabe et Suzuha arrivent, Okabe vomit presque. Suzuha brise la porte avec un pistolet silencieux, le plan étant pour Okabe de sauver Kurisu et de faire attention au Dr Nakabachi pendant que Suzuha prépare un voyage de retour; cependant, Okabe ne doit pas se retrouver dans son passé. Okabe entre dans le bâtiment quand il remarque que Past Okabe se dirige vers le toit, après avoir entendu la machine à voyager dans le temps. Il suit Past Okabe et Past Mayuri jusqu'au distributeur automatique Oopa, puis fait une pause pour le huitième étage. Cependant, il finit par rencontrer Past Kurisu et souffre presque d'une dépression nerveuse. Il tend la main pour toucher Kurisu, qui prétend qu'elle ne le connaît pas, lui faisant laisser tomber son enveloppe qu'elle a apportée au sol en défense. Un interphone annonce alors que la conférence de presse du Dr Nakabachi commence, et Okabe se précipite rapidement là-bas.

Ensuite, Okabe se dirige vers le placard où Kurisu meurt et doit se cacher parmi les boîtes pour éviter que Kurisu ne le remarque quand elle vient. Okabe voit également que son enveloppe contient des papiers sur les machines à voyager dans le temps et se demande si c'est pour cette raison qu'elle a été tuée. Juste à ce moment, un homme s'approche de Kurisu et lui demande durement pourquoi elle est là. Kurisu lui donne les papiers, l'appelant papa. Son père se révèle alors être le Dr Nakabachi, qui commence à lire les journaux, amenant Okabe à se rendre compte que Nakabachi est celui qui la tue. Les articles de Kurisu se révèlent être une théorie de la machine à voyager dans le temps, et il est démontré que Nakabachi a laissé un groupe universitaire faire son propre travail et détruire leur empire. Après avoir parcouru les journaux, Nakabachi décide que le journal n'est pas mauvais, mais refuse de le publier sous son nom et celui de Kurisu ' s nom comme elle l'a demandé et décide à la place de publier le papier pour lui-même. Kurisu proteste en disant que c'est du vol, incitant Nakabachi à la claquer au sol et à affirmer qu'elle est la voleuse parce que, dans son esprit, elle détruit sa capacité à devenir un scientifique de renommée mondiale. Okabe saute de sa cachette et met Nakabachi au visage, et le reconnaissant arrive à la conclusion qu'Okabe travaille avec Kurisu pour détruire sa réputation. Hystériquement, il sort un cran d'arrêt et frappe Okabe, mais Okabe le jette contre un mur, lui faisant lâcher le couteau. Okabe va chercher le couteau et Kurisu essaie de faire arrêter Nakabachi, mais il prend un tournevis et commence à la menacer avec. Okabe, récupérant le couteau, tente de poignarder Nakabachi, mais à ce moment Kurisu parvient à écarter Nakabachi, et dans le processus, Okabe poignarde Kurisu, se révélant comme le véritable meurtrier. Alors que Kurisu s'effondre dans les bras d'Okabe, un Nakabachi sans regret part avec le papier. Kurisu meurt alors, laissant Okabe dans un état de traumatisme et crie fort comme ce que Past Okabe a entendu.

21 août 2010 : 17 h 56

Okabe et Suzuha reviennent du passé, où Okabe s'effondre au sol sous le choc. Ses vêtements sont couverts du sang de Kurisu.

Okabe refuse, croyant qu'il ne peut pas franchir la barrière des 1% et sauver Kurisu, tout comme c'était le cas avec Mayuri. Il se prépare alors à boiter, mais Mayuri le gifle soudainement, disant qu'il ne peut pas simplement abandonner parce que ce n'est pas qui il est.

Suzuha dit alors à Okabe d'ouvrir un fichier vidéo qu'il a reçu le 28 juillet. Bien que le fichier ne soit pas visible au moment où il est arrivé, elle a déclaré qu'Okabe devait échouer une fois à enregistrer Kurisu pour pouvoir visionner cette vidéo. Okabe ouvre le dossier glitchy et voit son futur moi de l'année 2025 assis sur une chaise. Future Okabe dit qu'Okabe vit la mort de Kurisu est nécessaire, car cela le relie au Future Okabe qui crée cette vidéo, et donc avec le lien établi, Okabe peut voir cette vidéo. Il explique ensuite comment changer le futur et atteindre Steins Gate. Il donne deux instructions à Okabe : détruire le papier de voyage dans le temps et sauver Kurisu. Okabe hésite dans la partie sur le sauvetage de Kurisu. Mais en même temps, Future Okabe mentionne la même chose. Future Okabe dit alors qu'il existe un moyen de sauver Kurisu, et Okabe le fait simplement dans la mauvaise approche. D'une part, il doit garder toutes les choses cohérentes avec la façon dont Past Okabe a vu Kurisu mourir, comme s'ils changeaient tout disparaîtrait. Okabe ne doit pas défaire la cause de toutes ses trois semaines d'expérience à la dérive dans un autre champ d'attracteurs worldline. En raison de cette expérience, ici Okabe, et aussi le futur Okabe, a la volonté de sauver Kurisu. À cette fin, il doit en quelque sorte changer la perception de Past Okabe afin qu'il pense que Kurisu est morte alors qu'en réalité elle est toujours en vie. a la volonté de sauver Kurisu. À cette fin, il doit en quelque sorte changer la perception de Past Okabe afin qu'il pense que Kurisu est morte alors qu'en réalité elle est toujours en vie. a la volonté de sauver Kurisu. À cette fin, il doit en quelque sorte changer la perception de Past Okabe afin qu'il pense que Kurisu est morte alors qu'en réalité elle est toujours en vie.

Il trouve finalement l'objet, un sabre laser à bâton lumineux, avec lequel il a l'intention d'utiliser son liquide comme substitut du sang de Kurisu. Tout le monde dit que ce plan est peut-être trop simple par rapport à ce que Future Okabe a dit, mais Okabe dit que c'est tout simplement parfait, effrayant tout le monde. Mayuri demande alors à Okabe si Kurisu avait l'habitude de s'asseoir fréquemment sur sa chaise et semble se souvenir du temps passé par Kurisu au laboratoire. Suzuha pense initialement que c'est parce que Mayuri a un Reading Steiner, alors Okabe explique que, si on lui donne la bonne poussée, tout le monde peut voir ses souvenirs déplacés vers une autre ligne du monde, il est donc logique que Mayuri ait des souvenirs de Kurisu. Il finit par admettre accidentellement que lui et Kurisu avaient des sentiments l'un pour l'autre, ce qui rend Daru confus mais Mayuri aww.

Okabe et Suzuha arrivent dans le passé, où Okabe donne à Suzuha des instructions pour utiliser le bâton lumineux. Okabe se dirige ensuite vers le septième étage, où il décide de récupérer le métal Oopa afin que le papier de Nakabachi soit brûlé dans le feu. Il parvient à réussir et Past Mayuri obtient un Oopa vert à la place. Il se dirige ensuite vers le quatrième étage, où il doit imiter la première version de lui-même pour aller dans la machine à voyager dans le temps afin de ne pas altérer la mémoire de Kurisu ; cependant, il finit par marmonner qu'il est là pour lui sauver la vie au lieu d'être interrompu, à la grande maladresse d'Okabe. Il voit alors Kurisu ramasser le Oopa vert, montrant que Nakabachi l'a également volé à Kurisu. Okabe retourne ensuite dans le placard où Kurisu meurt, et on lui montre qu'il tient un taser, dans l'espoir de l'assommer après avoir éliminé Nakabachi afin que Past Okabe se fasse à nouveau berner. Cependant, alors qu'il prépare le sabre laser, il découvre avec horreur que le liquide s'est tari au moment où Nakabachi apparaît. Il essaie rapidement de penser à un remplaçant, puis regarde sa propre main.

Alors que Nakabachi jette Kurisu au sol, Okabe saute de derrière les boîtes et prononce un discours Hououin Kyoma. Le reconnaissant à nouveau comme son chahuteur, Nakabachi sort à nouveau son couteau, mais Okabe continue, puis se moque de Nakabachi en le traitant de lâche. Enragé, Nakabachi continue de poignarder Okabe dans l'estomac, provoquant la fuite du sang nécessaire. Okabe parvient alors à donner un coup de pied à Nakabachi au sol, et à partir de là, retire le couteau de son estomac. Il commence à menacer Nakabachi avec le couteau, l'incitant à fuir avec le papier lorsque le sang d'Okabe coule sur son nez. Kurisu essaie d'appeler une ambulance, mais Okabe sort le taser, disant à nouveau qu'il est venu là pour la sauver, et l'assomme. Okabe atteint alors son estomac, pensant à toutes ses aventures en le faisant, et procède à l'extraction d'une quantité suffisante de sang avant de mettre le corps de Kurisu dans la bonne position. Suzuha parvient alors à se rendre à Okabe et à le mener à bien. Cependant, Okabe demande à Suzuha de rester et de regarder derrière un coin avec lui, pour s'assurer que Past Okabe arrive à Kurisu. Voyant qu'il le fait, Okabe souhaite bonne chance à Past Okabe, car les trois prochaines semaines seront les plus difficiles de sa vie.

Okabe est montré debout sur le trottoir, se demandant ce que Kurisu fait maintenant en Amérique. Il admet qu'il a accepté le fait que Kurisu n'a probablement plus de souvenirs de leur passage dans les autres lignées mondiales, et espère qu'elle a fait la paix avec son père. Il admet ensuite qu'il a fallu un certain temps pour faire face, mais il pense que, tant qu'elle est en vie et que SERN est parti, tout le monde en profite. Il commence alors à marcher dans la rue devant le bâtiment des sciences désormais intact, et ce faisant, il parvient à passer devant Kurisu, qui a passé tout son temps à chercher Okabe afin de le remercier de lui avoir sauvé la vie. Alors qu'ils s'arrêtent pour parler, Okabe sort son téléphone et recommence à se parler, mais crypte un message disant qu'il veut rester près de Kurisu tout en mettant fin à "l'appel" avec "El Psy Congroo". De là, il appelle à nouveau Kurisu "Christina", qui parvient à réveiller ses souvenirs des autres lignées mondiales. Il la souhaite ensuite la bienvenue et lui tend une épingle de laboratoire, réaffirmant leur amour. Okabe se dit alors que l'espace-temps est infini et essaiera toujours de faire ce qu'il faut comme le montre leur réunion - et c'est le vrai choix de Steins;Gate...

Visite du laboratoire

Okabe et Mayuri sont au labo quand Daru arrive portant un chapeau Luffy et une chemise hawaïenne. Okabe pense presque qu'il veut rejoindre le Yakuza ou un safari, mais à la place, on lui rappelle que tous les trois, avec Luka, ont été invités par Faris à la regarder dans une compétition Rai-Net à Los Angeles, et Daru ne fait que s'habiller pour l'occasion. Mayuri reçoit alors un SMS de Kurisu, disant qu'elle pourra leur rendre visite, mais dit également qu'ils ne devraient amener Okabe que s'ils le doivent.

14 octobre 2010

Les quatre visitent brièvement M. Braun, Nae et Moeka. Nae demande un cadeau, et quand Mayuri demande si Moeka en veut un, elle envoie rapidement à Okabe un texto lui disant de ne pas acheter de noix de macadamia (qui sont en fait originaires d'Australie) puis, rougissant, demande verbalement du chocolat. Kurisu est alors vu en train de regarder leur avion, et lorsque le groupe arrive à l'enregistrement, le responsable des passeports demande la raison de la visite. Ne comprenant pas la question, Okabe se déclare un scientifique fou, mais cela amène la police à le juger fou et à le menotter rapidement et à l'emmener. Après avoir réussi à sortir, Okabe se dirige vers l'entrée où il trouve Kurisu. Sans voix en la revoyant, Okabe oublie de dire bonjour, puis s'en va en disant qu'il pensait qu'elle était une espionne après s'être fait rappeler. Cela amène Kurisu à mentionner brièvement Leroy Jenkins. Elle dit ensuite à tout le monde de monter dans la voiture, mais après qu'Okabe ait demandé un taxi à la place, Kurisu s'en va. Cela oblige Okabe à prendre un taxi, bien qu'il essaie de faire sympathiser Kurisu en donnant l'impression qu'il a couru tout le chemin, seulement pour qu'elle comprenne. Faris arrive alors et interroge Okabe sur la raison pour laquelle il a annulé la réservation d'hôtel qu'elle a faite pour eux, et il se lance dans une diatribe sur la façon dont l'Organisation des Sept Philosophes pourrait trouver leur emplacement, auquel elle joue le jeu. Cependant, quand Okabe commence à parler d'un mouvement de taijutsu que Faris a appris, il est de nouveau arrêté. Faris arrive alors et interroge Okabe sur la raison pour laquelle il a annulé la réservation d'hôtel qu'elle a faite pour eux, et il se lance dans une diatribe sur la façon dont l'Organisation des Sept Philosophes pourrait trouver leur emplacement, auquel elle joue le jeu. Cependant, quand Okabe commence à parler d'un mouvement de taijutsu que Faris a appris, il est de nouveau arrêté. Faris arrive alors et interroge Okabe sur la raison pour laquelle il a annulé la réservation d'hôtel qu'elle a faite pour eux, et il se lance dans une diatribe sur la façon dont l'Organisation des Sept Philosophes pourrait trouver leur emplacement, auquel elle joue le jeu. Cependant, quand Okabe commence à parler d'un mouvement de taijutsu que Faris a appris, il est de nouveau arrêté.

Okabe, Mayuri et Daru viennent ensuite à l'appartement de Kurisu, où ils commencent rapidement à se sentir chez eux de toutes les manières que Kurisu ne veut pas qu'ils le fassent. Plus tard, Okabe commence à regarder la météo et demande comment a été la vie de Kurisu. Il apprend que Kurisu a décidé de lui laisser les découvertes sur les voyages dans le temps et les détails sur les autres lignes du monde, puis qu'elle prétend qu'elle n'a aucun souvenir des autres lignes du monde au-delà de celle de Steins Gate; cependant, quand Okabe lui demande si elle a d'autres souvenirs "substantiels", elle rougit et essaie de s'en débarrasser. Après cela, Kurisu parvient à obtenir une réservation de motel pour les quatre, mais découvre que l'endroit est extrêmement en lambeaux. Okabe et Luka refusent rapidement, craignant que Norman Bates du film Psycho ne commette une scène de douche sur eux, mais Kurisu dit qu'elle n'a pas le choix. Ils commencent alors à prendre des dispositions pour dormir, mais les choses se mélangent (avec Kurisu pensant même que Mayuri a déjà couché avec Okabe, puis avec Luka se mélangeant à nouveau ses sentiments pour Okabe), et à la fin, Okabe est obligé de dormir dans le même lit avec Daru, Mayuri est avec Luka (que Daru trouve "yuri-licieux") et Kurisu est seule. Alors qu'Okabe et Daru finissent par s'énerver, ils font Rock Paper Scissors pour voir qui devrait dormir dans la voiture. Okabe perd, mais quand il quitte la pièce, il trouve Kurisu à l'extérieur. Après quelques instants de silence gênants, Okabe jette un coup d'œil à Kurisu et commence à se diriger vers la voiture, quand Kurisu lui demande de venir à l'intérieur pour discuter de quelque chose. puis avec Luka qui mélange à nouveau ses sentiments pour Okabe), et à la fin, Okabe est obligé de dormir dans le même lit avec Daru, Mayuri est avec Luka (que Daru trouve "yuri-licieux") et Kurisu est toute seule . Alors qu'Okabe et Daru finissent par s'énerver, ils font Rock Paper Scissors pour voir qui devrait dormir dans la voiture. Okabe perd, mais quand il quitte la pièce, il trouve Kurisu à l'extérieur. Après quelques instants de silence gênants, Okabe jette un coup d'œil à Kurisu et commence à se diriger vers la voiture, quand Kurisu lui demande de venir à l'intérieur pour discuter de quelque chose. puis avec Luka qui mélange à nouveau ses sentiments pour Okabe), et à la fin, Okabe est obligé de dormir dans le même lit avec Daru, Mayuri est avec Luka (que Daru trouve "yuri-licieux") et Kurisu est toute seule . Alors qu'Okabe et Daru finissent par s'énerver, ils font Rock Paper Scissors pour voir qui devrait dormir dans la voiture. Okabe perd, mais quand il quitte la pièce, il trouve Kurisu à l'extérieur. Après quelques instants de silence gênants, Okabe jette un coup d'œil à Kurisu et commence à se diriger vers la voiture, quand Kurisu lui demande de venir à l'intérieur pour discuter de quelque chose. ils font Rock Paper Scissors pour voir qui devrait dormir dans la voiture. Okabe perd, mais quand il quitte la pièce, il trouve Kurisu à l'extérieur. Après quelques instants de silence gênants, Okabe jette un coup d'œil à Kurisu et commence à se diriger vers la voiture, quand Kurisu lui demande de venir à l'intérieur pour discuter de quelque chose. ils font Rock Paper Scissors pour voir qui devrait dormir dans la voiture. Okabe perd, mais quand il quitte la pièce, il trouve Kurisu à l'extérieur. Après quelques instants de silence gênants, Okabe jette un coup d'œil à Kurisu et commence à se diriger vers la voiture, quand Kurisu lui demande de venir à l'intérieur pour discuter de quelque chose.

Rintaro

Après que Kurisu lui ait donné un soda light, Okabe lui demande si elle veut qu'il examine son travail. Au lieu de cela, Kurisu pose des questions sur les autres lignes du monde, comme avec Mayuri, elle commence à vivre des rêves de mémoire, n'ayant apparemment pas réveillé tous les souvenirs. Okabe dit qu'ils viennent d'autres lignées du monde, et Kurisu pose des questions sur un rêve particulier. Okabe propose de l'aider, mais parce que le souvenir est celui d'eux qui s'embrassent, Kurisu s'énerve et lui jette une canette de soda, l'assommant. Cela finit par réveiller partiellement Mayuri, qui commente la relation avant de s'évanouir à nouveau.

15 octobre 2010 : 11 h 16

Au Staples Center le lendemain, Faris parvient à marquer gros au tournoi Rai-Net tandis que Daru l'encourage, et Mayuri parvient à remettre Luka en cosplay féminin, à son grand embarras. Dehors, dans le café, Okabe est assis à une table lorsque la serveuse - Kurisu - lui apporte à contrecœur sa nourriture, ayant été forcée de le devenir temporairement pour payer leur billet d'avion. Cela se traduit par une autre dispute, au cours de laquelle Okabe dit qu'il est heureux que Kurisu semble s'être amélioré par rapport à la nuit dernière, puis dit qu'il vaut mieux ne pas toucher aux souvenirs de ces lignées mondiales. Kurisu part après avoir dit qu'aucun des événements des autres lignes du monde n'est réel, mais semble avoir un visage maussade.

Okabe sort pour prendre un autre soda, quand il voit une jeune fille monter dans une voiture, et voit rapidement qu'elle ressemble à Suzuha à la fois par son apparence et sa voix. Pensant que c'est en fait elle, il la suit dans un taxi (conduit par le vendeur de badges), se demandant s'il y a réellement un voyage dans le temps dans cette ligne du monde. Cela horrifie le groupe, car il ne laisse aucun message derrière lui et laisse même son repas intact, incitant Kurisu à le chercher.

Plus tard, Okabe mentionne qu'il regrette de n'avoir jamais parlé à Kurisu de leur histoire d'amour précédente, seulement pour que Kurisu le trouve sur-le-champ au milieu d'une autoroute déserte. Après avoir d'abord pensé que c'était un mirage, il découvre que Kurisu s'inquiétait pour lui et est partie si pressée qu'elle n'a pas fait le plein d'essence, laissant la voiture en panne d'essence et les deux piégés dans le désert. Okabe explique pourquoi il est venu là-bas, ce qui laisse Kurisu un peu soulagée parce qu'elle pensait qu'il était parti par dégoût avec son commentaire sur le fait qu'aucun des autres événements ne lui était arrivé. Elle commence alors à s'interroger sur ses souvenirs de rêve et demande pourquoi celui dont elle n'a pas parlé semble plus réel que ses souvenirs réels. Okabe, déduisant ce que c'était, dit que c'était réel, puis procède à avouer à nouveau son amour et demande comment elle se sent. Contrairement à son homologue, Kurisu dit qu'elle ne sait pas ce qu'elle ressent pour Okabe parce qu'elle n'a pas Reading Steiner. Okabe décide d'élaborer en disant que, bien que les lignes de monde alternatives soient réelles pour lui et qu'elle ait toujours été sa constante, il veut juste savoir ce qu'elle ressent dans la ligne de monde actuelle. Et debout, Kurisu demande à Okabe de fermer les yeux comme avec l'autre ligne du monde, complétant enfin le choix de Steins;Gate...

 

FIGURINE MANGA FRANCE

Notre boutique met à votre disposition tout type de figurine et produit dérivé sur les mangas, l'ensemble de nos produits sont fidèlement adaptés des mangas/animes en question.

Vous y retrouverez des Figurines, des Lampes LED, des Coques iPhone et Airpods ainsi que des Vêtements et des Goodies à l'effigie de vos personnages préférés.

Les personnages présents sur notre boutique en ligne sont issus de vos Animes et Mangas les plus populaires tels que: One Piece, Naruto, Demon Slayer, Dragon Ball ZJujutsu Kaisen...

Les produits sur les mangas que nous proposons ne sont pas nécessairement des produits à offrir en cadeau. Vous pouvez vous en servir à titre personnel, afin de décorer votre chambre ou remplir votre armoire à collection tel un véritable Otaku !

Alors n'hésitez à venir faire un tour sur notre boutique en ligne en cliquant ici !

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés