⛩ Livraison

Akaza

Akaza est un antagoniste majeur de Demon Slayer : Kimetsu no Yaiba. C'est un démon affilié aux Douze Lunes Démoniaques, tenant le poste de Troisième Lune Supérieure.

Avant de commencer vous pouvez dès à présent retrouver l'ensemble de nos figurines manga venue de France en cliquant ici : 

FIGURINE MANGA FRANCE

Il y a des siècles, Akaza était un humain du nom d'Hakuji avant d'être transformé en démon personnellement par Muzan Kibutsuji.

Apparence

En tant que démon, Akaza a pris la forme d'un jeune homme grand et musclé à la peau si claire qu'elle apparaît blanche ou grise, décorée de lignes bleues épaisses, ressemblant aux tatouages de criminels qu'il avait en tant qu'humain. Akaza a des cheveux courts d'un rose vif qui tombent autour de sa tête. Ses yeux sont inclinés vers l'intérieur et des cils roses, d'une sclérotique bleue et d'iris jaunes, le kanji pour "Haut Rang Trois" y étant gravé. Trois de ses lignes bleues, sur son visage, traverses verticalement ses yeux, depuis le dessous de ses oreilles jusqu'au-dessus de ses tempes. Une autre ligne bleue s'étend du centre de la naissance de ses cheveux jusqu'à l'arête de son nez, deux autres lignes figurent autour de son cou, trois autres se ramifiant à partir de la ligne inférieure vers son torse.

La ligne centrale descend directement le long de sa poitrine jusqu'à la moitié de son ventre, et les deux autres se ramifient de chaque côté de sa poitrine pour rejoindre les deux lignes présentes sur les pectoraux ; ce même motif à trois lignes se répète également autour de sa taille. Sur ses bras, il y a d'autres lignes qui descendent sur le devant de ses épaules et qui rejoignent deux lignes, qui font le tour de ses biceps. Elles continuent à descendre jusqu'à ses poignets, sous lesquels on peut voir que chacun de ses doigts est également bleu foncé avec un ongle orange, ses orteils partageant également cette apparence inhabituelle.

Il porte peu de vêtements, seulement un haori rose-violet sombre, court et sans manches, coupé à la taille, laissé ouvert pour exposer sa poitrine, qui était décorée d'un motif carré sur son dos. En dessous, il porte un pantalon blanc bouffant qu'il enroule jusqu'au genou, avec une ceinture en corde bleue pour le maintenir à la taille. Akaza préfère être pieds nus, mais porte une chaîne de grosses perles rondes autour de chacune de ses chevilles.

Lorsqu'il était humain, sous le nom de Hakuji, il avait les mêmes cheveux, mais noirs plutôt que roses, et des yeux bleu pâle avec des cils rose pâle d'une couleur inhabituelle. Il était également très musclé en tant qu'humain, et, sur chacun de ses avant-bras, il portait trois tatouages noirs de criminel. Il portait également un yukata bleu foncé-gris.

Akaza

Personnalité

Akaza est un démon fort, têtu et impulsif. Il aime se battre, surtout contre de puissants Pourfendeurs de Démons. Il méprise tous ceux qu'il juge faibles, mais respecte sincèrement ceux qui sont forts à ses yeux, quelle que soit leur espèce. Dès qu'il rencontre quelqu'un qu'il juge apte à lui tenir tête, il exige de connaître son nom et ne s'arrête pas avant de l'avoir découvert ; il se souvient de tous les noms qu'il a mémorisés en hommage à leur force.

Akaza a un besoin psychologique profondément ancré de devenir plus fort, et ne s'entend pas avec ses compagnons de haut rang, les considérant comme ses rivaux. Il est quelque peu jaloux des deux Lunes Démoniaques au-dessus de lui, Doma et Kokushibo, s'en prenant au premier et jurant de tuer le second. Même après avoir été battu et décapité pendant son combat contre Tanjiro Kamado et Giyu Tomioka, il s'est obstiné et a continué à se battre sans même savoir pourquoi il voulait plus de pouvoir.

En tant qu'humain, Hakuji possédait la même personnalité têtue, avec un grand cœur et de la résilience. Il accordait plus d'importance aux autres qu'à son propre bien-être, et se détestait d'avoir une vie "pleine de mots vides et de promesses". Même après être devenu un démon et avoir perdu ses souvenirs de sa vie humaine, certaines réminiscences ont influencé les décisions d'Akaza ; il refuse de manger des femmes, même s'il sait que cela le rendrait plus fort. Sa haine des personnes faibles et lâches provient d'une corruption de ses souvenirs humains, où un dojo rival a empoisonné le puits de son dojo parce qu'il n'a jamais été capable de le battre.

Après s'être souvenu de l'intégralité de son passé et de tous ses regrets en tant qu'humain, il commence à regretter ses actions en tant que démon. Il se rend compte qu'il se déteste pour toutes les fois où il n'était pas là pour sauver ou protéger ceux qu'il aimait, et qu'il était la personne qu'il voulait vraiment tuer depuis le début.

Histoire

Vie humaine en tant que Hakuji

Hakuji est né et a été élevé dans les bidonvilles par un père malade qu'il aimait profondément. Afin de pouvoir payer ses médicaments, Hakuji a volé les gens en ville, mais il s'est fait prendre trois fois. Le magistrat l'a battu et lui a fait des tatouages, menaçant de lui couper les bras la prochaine fois qu'il se ferait prendre et le traitant "d'enfant démon". Lorsque Hakuji est rentré chez lui après son troisième passage à tabac, un villageois l'a informé que son père, ayant appris son arrestation, s'était pendu. Dans la lettre qu'il a laissée, il a déclaré qu'il voulait que Hakuji vive pleinement sa vie et qu'il ne voulait pas prendre de médicaments s'ils étaient gagnés par des moyens malhonnêtes.

Avec ses tatouages de criminel et sans maison où retourner, Hakuji a finalement été banni d'Edo. Dévasté par la perte de son père et enragé par cette société dans laquelle il ne pouvait pas se subvenir à ses besoins, il se bagarrait avec les gens et les battait. Un jour, après avoir presque tué sept hommes adultes dans un village, il a été approché par Keizo, le propriétaire d'un dojo local. Agacé par l'attitude joviale de l'homme, Hakuji le défia dans un combat, mais fut battu facilement.

Keizo le prit alors en charge pour qu'il puisse s'occuper de Koyuki, la fille malade de Keizo. Sa mère, qui s'occupait d'elle auparavant, s'était noyée à cause du stress et Keizo avait dû faire des travaux de bricolage pour les maintenir à flot, si bien que Hakuji fut chargé de s'occuper d'elle. Déjà habitué à s'occuper de son père, il n’eut pas trop de mal, même s'il trouvit gênant qu'elle éclate en sanglots apparemment sans raison. L'une de ces fois, à son insu, il l'avait indirectement motivée en lui déclarant qu'"il y aurait une prochaine année" pour voir un feu d'artifice local.

Un jour, il découvrit que Koyuki avait été forcée à sortir et laissée là par l'héritier du dojo de kenjutsu voisin qui avait toujours cherché à s'approprier les terres de Keizo et l'empêchait d'avoir des élèves avant Hakuji. Enragés, Keizo et Hakuji combattirent le dojo, et après avoir vaincu neuf personnes, Hakuji leur fit promettre de ne plus jamais se mêler du dojo Soryuu ou de Koyuki. L'héritier du dojo rival devint furieux et balança une épée sur le jeune garçon, mais ce dernier donna un coup de poing sur le côté de la lame et la brisa. Les autres membres du dojo furent si émus par la beauté de cette technique qu'ils acceptèrent leur perte et s'excusèrent pour l'impolitesse de l'héritier, quittant le dojo Soryuu en paix.

Deux ans plus tard, la santé de Koyuki s'était suffisamment améliorée pour qu'elle puisse se lever et effectuer des tâches ménagères. Hakuji continua de s'entraîner en tant qu'élève de Keizo dans le style Soryu, et le dojo commença à se développer. Un jour, Keizo proposa à Hakuji de reprendre le dojo et de prendre Koyuki comme épouse, à la surprise et à l'embarras du jeune homme. Il accepta, jurant silencieusement de les protéger tous les deux, même au prix de sa propre vie. Lors d'un festival, Koyuki lui parla de son passé et lui demanda s'il était vraiment d'accord avec la proposition, ce à quoi il répondit en réaffirmant son engagement envers elle, promettant de la protéger pour le reste de sa vie.

L'héritier du dojo rival entendit parler du mariage de Hakuji et Koyuki, et rassembla quelques disciples en colère pour combattre Hakuji, mais ils perdirent ; cette victoire fut de courte durée. Le jeune homme alla se recueillir sur la tombe de son père pour l'informer de son mariage, mais il se rendit vite compte que quelque chose n'allait pas à son retour. Un élève du dojo l'informa que le dojo rival avait empoisonné le puits où Koyuki et Keizo buvaient de l'eau. Les deux étaient morts peu après avoir bu cette eau, et ce pendant l'absence de Hakuji.

Enragé, Hakuji tua les soixante-sept membres du dojo rival à mains nues, les pulvérisant au point que leurs corps n'étaient plus reconnaissables. Cet incident attira l'attention de Muzan Kibutsuji et, bien qu'il fut déçu de découvrir que c'était un humain et non un démon qui avait commis un acte aussi horrible, il décida de faire de Hakuji l'une des Douze Lunes Démoniaques. Hakuji, n'ayant plus rien à protéger et ayant perdu la volonté de vivre, accepta et devint le démon Akaza.

Vie démoniaque en tant qu'Akaza

Après s'être transformé, Akaza perdit ses souvenirs de l'époque où il était encore humain, avec pour seul désir de devenir plus fort, bien qu'il ne sache pas pourquoi. Malgré cela, comme l'a noté Doma, il refusait de manger ou de faire du mal aux femmes. En raison de sa force, de sa loyauté et de sa volonté de devenir plus fort, il est devenu l'un des préférés de Muzan qui ne l'envoyait que pour des missions spéciales.

Pendant sa vie de démon, Akaza a noté qu'il avait rencontré et combattu plusieurs Piliers des Pourfendeurs de démons au cours de ses centaines d'années de vie. Lors de ces rencontres, Akaza avait invité chacun d'entre eux à devenir un Démon, car il appréciait la force naturelle, le génie et les compétences des Piliers, et souhaitait continuer à se battre contre eux pour toujours. Cependant, Akaza a essuyé un refus de la part de chacun d'entre eux, ce qui le rendit très perplexe car il ne comprenait pas leur désir de rester humains.

Bien que cela ne soit pas exactement spécifié, Akaza a déclaré qu'aucun des Piliers qu'il a combattus n'utilisaient le Souffle de la Flamme, ce qui prouve que son combat contre Kyojuro Rengoku était une première pour lui.

Cinquante ans avant son combat et sa mort contre Tanjiro Kamado et Giyu Tomioka dans le Château de l'infini, Akaza avait rencontré et affronté un puissant Piliers de l'eau, doté de compétence et d'une puissance remarquables dans l'utilisation du style de respiration. Il l'avait tué avec succès et, pendant le demi-siècle suivant, n'avait rencontré personne d'autre du même niveau de compétence jusqu'à son duel contre Giyu.

Synopsis

Arc Train de l'Infini

Akaza apparaît peu après que Tanjiro, Kyojuro, Inosuke, Zenitsu et Nezuko aient vaincu Enmu et sauvé les passagers. Remarquant Tanjiro à terre, il se précipite immédiatement en avant pour le tuer, mais le Pilier de la Flamme arrête l'attaque et lui coupe le bras en deux. Après avoir rapidement soigné la blessure et complimenté sa lame, Akaza se voit demander pourquoi il a attaqué une personne déjà blessée, ce à quoi il répond qu'il voulait simplement s'en débarrasser rapidement avant de parler à Kyojuro. Estimant qu'il est au sommet de son esprit de combat en tant que Pilier, il tente de le persuader de devenir un démon. Il affirme qu'en tant qu'humain, il finirait par vieillir et mourir, alors qu'en tant que démon, il pourrait continuer à devenir plus puissant. Lorsque Kyojuro refuse à plusieurs reprises l'offre et réfute ses affirmations ; Akaza, agacé, déclare qu'il va plutôt le tuer, et active la Mise à mort destructrice, Compas.

Akaza et Kyojuro se battent férocement, Tanjiro et Inosuke regardant de loin, sachant que les deux sont à un niveau de puissance complètement différent. Akaza est blessé à plusieurs reprises mais régénère instantanément ses blessures, tout en narguant Kyojuro, disant que tous les Piliers qu'il a tués n'ont jamais accepté son offre de changement. Le démon s'élance dans les airs et frappe Kyojuro avec Mise à mort destructrice, Vide, le faisant reculer temporairement, bien que l'attaque soit rapidement repoussée. Sachant qu'un combat à distance sera difficile, le Pilier de la Flamme se précipite en avant et tente d'attaquer de près, mais tous ses coups sont déviés et esquivés. Akaza se moque à nouveau de son endurance humaine faiblissante comparée à sa physiologie démoniaque et tente à nouveau de persuader Kyojuro de changer, ce qui échoue une nouvelle fois. Ils échangent à nouveau des attaques, Inosuke faisant même remarquer que s'il essayait d'aider Kyojuro, il serait trop lent et tué sur le coup. Akaza commence à toucher physiquement son adversaire, le blessant sévèrement. Tous les coups d'épée de Kyojuro sont futiles face à la rapide guérison du démon et il commence à désespérer, malgré ses multiples attaques de Souffle de la Flamme. La Lune Démoniaque contre le tigre de Flamme du Pilier à l'aide de sa technique Mise à mort destructrice, Maelström. Akaza recule soudainement, permettant à Kyojuro de reprendre son souffle, mais Tanjiro et Inosuke le voient saigner abondamment, contrairement à la Lune Démoniaque qui est complètement guéri.

Akaza

Akaza, une fois de plus, raille Kyojuro pour ses nombreuses blessures, alors que les siennes avaient déjà guéri instantanément du fait de sa nature de démon. Le corps de Kyojuro s'embrase soudainement, déclarant qu'il va remplir son devoir de Pilier, à la confusion et à l'étonnement du démon. Il décide qu'il essaiera de le blesser autant que possible, même s'il doit mourir, et s'élance en avant avec sa technique secrète. Akaza est stupéfait par la combativité de son adversaire, et aimerait pouvoir se battre éternellement avec lui. Déclarant qu'il est le Pilier de la Flamme, il utilise Neuvième Mouvement : Purgatoire, et se précipite en avant. Akaza répond avec Mise à mort destructrice, Éradication. Ils se frappent l'un l'autre ; Kyojuro tranche le bras d'Akaza, son torse et lui traverse presque le cou, et le démon enfonce son bras dans le plexus solaire de Rengoku, jusqu'à le traverser.

Akaza le supplie désespérément de devenir un démon, sachant que la blessure qu'il a infligée est fatale et stupéfait par la volonté de son adversaire de se battre, et le décrit comme l'un des rares élus. Kyojuro refuse une fois de plus, se rappelant la promesse de sa mère de protéger les faibles, et enfonce son épée plus profondément dans le cou de son adversaire, attrapant même son poing quand Akaza tente de le frapper de sa main libre, choquant le démon. Le soleil commence à se lever et Akaza tente de s'enfuir mais il est maintenu en place par Kyojuro qui refuse de se rendre. Tanjiro et Inosuke tentent d'aider le Pilier, Inosuke utilisant la première charge du Souffle de la Bête : Perforation pour attaquer le démon. Akaza coupe soudainement ses propres bras du corps de Kyojuro pour fuir le jour qui pointe. Il entre dans la forêt à proximité, Tanjiro se lance frénétiquement à sa poursuite et lance son sabre sur la Lune Supérieure, lui transperçant la poitrine. Akaza entend les cris de Tanjiro, qui le traite de lâche pour avoir battu en retraite, ce qui le rend furieux alors qu'il se murmure à lui-même qu'il fuyait le soleil, pas les Pourfendeurs. Décidant que la bataille est terminée et que Kyojuro va bientôt mourir, Akaza se réfugie dans la forêt, laissant Inosuke et Tanjiro avec un Kyojuro mourant.

Akaza

 

Arc Quartier des plaisirs

Akaza apparaît devant Muzan et lui rapporte qu'il n'a pas pu trouver le Lycoris Bleu, à la place, il a abattu l'un des Piliers. Muzan rétorque qu'il n'y avait qu'un seul Pilier et déclarant que son désir est que tous soient morts. Irrité par son échec, Muzan prend le contrôle des cellules d'Akaza et le fait saigner abondamment. Le Seigneur Démon se moque de lui pour avoir agi avec fierté alors que trois autres pourfendeurs de démons étaient encore en vie et il aurait pu les tuer aussi, mettant fin à sa diatribe en affirmant que "même la Troisième Lune Supérieure a été mise au sol". Lorsqu'il est renvoyé par Muzan pour son échec, il remarque la lame à proximité de Tanjiro. Se souvenant de la façon dont il l'a traité de lâche, il le brise furieusement en morceaux et déclare qu'il renverserait sa cervelle la prochaine fois qu'ils se rencontreraient.

Quelque temps plus tard, Akaza est soudainement transporté au Château de l'Infini par Nakime. Il est accueilli par Gyokko et Hantengu mais se désintéresse de leur parler. Il demande au démon Biwa où se trouve Muzan et où se trouve la Première Lune Supérieure lorsqu'il est joyeusement accueilli par Doma. Agacé par ses tentatives d'avoir une conversation avec lui, il demande avec irritation à Doma de lui retirer son bras, puis se brise violemment la mâchoire quand il ne le fait pas. Un Doma imperturbable continue d'essayer de parler et même pense que l'attaque est simplement un signe de leur "amitié". Nakime répond à sa question et déclare que la Première Lune Supérieure est le premier à arriver, qui annonce ensuite l'apparition de Muzan. Muzan exprime sa déception envers Gyutaro et se demande à haute voix pourquoi les Lunes Supérieures sont toujours là sans but précis, les choquant tous; Akaza lui-même ne répond pas sachant son récent échec. Gyokko déclare soudain qu'il a de nouvelles informations pour leur chef et Doma demande sans le vouloir s'il peut participer à une mission, ce qui pousse Akaza à détruire avec colère la tête de son supérieur pour avoir "désobéi aux ordres de Muzan".

Akaza

Soudain, sa main tombe et Kokushibo apparaît devant lui, le réprimandant pour avoir perturbé la hiérarchie. Un Doma régénéré essaie de calmer la Première Lune Supérieure mais il dit avec colère à Akaza s'il voulait prendre la place de Doma et le battre, il devrait le faire dans une vraie bataille. Un Akaza silencieux surprend la déclaration de Doma selon laquelle une telle bataille serait infructueuse, car même le plus récent Doma est beaucoup plus puissant que lui, ce qui lui vaut la colère. Doma continue d'essayer de défendre Akaza mais Kokushibo lui demande directement s'il a compris ce qu'il a déclaré. Akaza s'exécute mais menace discrètement de le tuer aussi. Alors que Kokushibo disparaît, Akaza se précipite hors de la Forteresse Dimensionnelle Infinie, ignorant les tentatives de Doma pour une autre conversation.

     Découvrez la Mystery Box Demon Slayer

    Akaza

     

    Aptitudes & Compétences

    Aptitudes démoniaques

    • Vitesse améliorée : Akaza est extrêmement rapide, comme cela a été montré lors de son combat avec Kyojuro lorsqu'il se déplace à des vitesses super rapides, se déplaçant si vite que même Tanjiro Kamado et Inosuke Hashibira ne pouvaient pas percevoir ses mouvements aveuglants, ce dernier remarquant qu'il était dans "une autre dimension". Ceci est encore illustré par le fait qu'il pouvait se déplacer si rapidement que cela donnait l'impression qu'il se téléportait, ce qu'il affichait fréquemment, réussissant à le faire même pour Tanjiro qui peut sentir l'avenir. Même Giyu Tomioka, l'un des tueurs de démons les plus rapides, a été instantanément égalé par Akaza en vitesse malgré le fait qu'il ait réveillé la marque des pourfendeurs de démons quelques instants auparavant.
    • Force améliorée : Akaza possède notamment une force physique phénoménale. Sa force incrédule a été démontrée à plusieurs reprises, notamment lorsqu'il donne des coups de poing ou des coups de pied, ce qui est suffisamment puissant pour générer de puissantes ondes de choc et briser le sol. Akaza a également facilement brisé l'épée de Giyu en deux avec un seul coup de poing latéral malgré que ce dernier ait balancé sa lame vers le bas et détruire la tête et la mâchoire de la Deuxième Lune Supérieure, Doma, avec son bras, et même percer le plexus solaire de Kyojuro. Combiné avec son Pouvoir Sanguinaire, sa force est encore augmentée, lui permettant de provoquer des cratères dans le sol en le frappant simplement.
      • Lorsqu'il était un humain à l'âge de 11 ans, il est capable d'assommer complètement plusieurs hommes adultes dans un combat avec rien d'autre que ses poings et ses jambes nus. À l'âge de 18 ans, avant même de devenir un démon, il est facilement capable de décapiter, démembrer et mutiler 67 maîtres de kendo adultes armés avec ses poings nus, au point que même Muzan pense que c'est un démon qui a joué ces exploits.
    • Régénération améliorée : Akaza possède l'une des capacités de régénération les plus incroyables de la série en raison de l'assimilation d'une quantité massive de sang de Muzan Kibutsuji. Il est capable de se régénérer instantanément des blessures mineures et graves causées par Tanjiro et même des membres perdus infligés par Giyu et Kyojuro avec peu d'effort. Au cours de sa bataille contre Giyu et Tanjiro, sa régénération a encore évolué car il n'est pas mort même après s'être fait couper la tête par une épée du soleil, puis en a complètement repoussé une nouvelle par la suite, un exploit considéré comme impossible pour démons et seul Muzan, le Roi des Démon, avait accompli auparavant.

    Pouvoir Sanguinaire

    Akaza a une capacité unique appelée Déploiement de Technique. Akaza commence par initier une position unique au style Soryu. Actuellement, il existe 2 versions de la position. La première position est réalisée en pliant ses genoux dans une position à moitié accroupie, en étendant son bras droit avec un poing à moitié fermé face à son corps et en pliant son bras gauche avec une paume ouverte ; la deuxième version est presque identique sauf qu'il ouvre sa paume sur son bras droit tout en serrant complètement ses poings dans une flexion vers le bas sur son bras gauche. Par la suite, Akaza utilise son style de combat Mise à Mort Destructrice tout en libérant des techniques d'arts martiaux améliorées par ondes de choc.

    • Compas : Akaza déploie une boussole bleu clair en forme de flocon de neige sous lui avec des nombres de 1 à 12 qui peuvent détecter et suivre les emplacements de ses adversaires et les attaques entrantes en détectant "l'Esprit de Combat " d'une personne. Cette technique peut également être utilisée pour discerner les points faibles d'un adversaire, comme l'a déclaré Tanjiro lorsqu'Akaza visait toujours instinctivement ses signes vitaux comme si ses poings étaient des aimants attirés par eux. Akaza a toujours activé cette technique lorsqu'il s'engage dans un combat, ce qui rend toutes les autres techniques qu'il utilise extrêmement difficiles à contrer et à esquiver tout en rendant ses attaques d'autant plus meurtrières.
    • Vide : Akaza frappe l'air vide devant lui, créant une onde de choc sous la pression de ses poings, puis l'envoie voler vers ses ennemis. Ces ondes de choc aéroportées peuvent être créées plusieurs fois de suite.
    • Maelström : Frappant devant lui, Akaza crée un barrage d'ondes de choc à distance capables de submerger la technique du Cinquième Mouvement : Tigre de Flammes de Kyojuro.

    Akaza

     

    Anecdotes

    • L'alias d'Akaza contient les kanji respectifs pour "croissance luxuriante", "grotte" et "assis, coussin".
      • Son nom en tant qu'humain contient le kanji pour "komainu" et "guérir/soigner".
    • Akaza était le seul démon des Douze Lunes Démoniaques qui refusait de manger ou de tuer des femmes, et il avait reçu une autorisation spéciale pour le faire.
    • Akaza était l'un des favoris de Muzan car il était loyal et sérieux.
      • Malgré sa loyauté, Akaza n'a jamais ressenti de respect ni d'admiration pour Muzan. Il ne le considérait que comme quelqu'un qui donnait des ordres et se considérait comme quelqu'un qui devait obéir.
    • La technique Compas d'Akaza forme la forme d'un flocon de neige ; peut-être en raison de l'influence de sa fiancée (le nom de Koyuki contient le kanji pour "neige", et elle porte trois épingles à cheveux en forme de flocon de neige).
    • De nombreuses attaques et techniques d'Akaza portent le nom de feux d'artifice, une référence à sa promesse à Koyuki de voir les feux d'artifice.
    • Akaza est le seul membre des rangs supérieurs décédés qui a rencontré les personnes qu'il connaissait dans la vie en disparaissant. Il y a deux membres des Douze Lunes Démoniaques qui ont été montrés en train de vivre cela, l'autre étant Rui.
    • Le doubleur japonais d'Akaza a le rôle de Gaara de Naruto : Shippūden.
      • Le doubleur anglais d'Akaza a le rôle de Mahito de Jujutsu Kaisen.
    • Akaza est classé 17e dans le deuxième sondage de popularité avec 1982 votes.
    • Il est sous-entendu qu'Akaza a conservé la plupart de ses traits humains en tant que démon, y compris ses tatouages. Alors que ses crimes augmentaient de plus en plus en tuant et en dévorant des gens, les tatouages ​​de ses bras se sont de plus en plus répandus pour symboliser le nombre de crimes qu'il a commis.

     

    FIGURINE MANGA FRANCE

    Notre boutique met à votre disposition tout type de figurines manga, et tout est répertorié selon la catégorie du manga en question. Donc, non vous n’allez pas vous perdre comme dans les rayons d’un magasin. 

    Vous y trouverez, tel qu’il est mentionné ci-dessus, des figurines dragon ball z, l’anime le plus populaire, et le plus ancien également. Des figurines hunter x hunter, des figurines one piece, l’anime le plus vendu en France.

    En somme, les figurines manga ne sont pas nécessairement des produits exclusivement à offrir. Vous pouvez vous en servir à titre personnel, pour décorer votre chambre ou remplir votre armoire à collection !

    Alors n'hésitez à venir faire un tour sur notre boutique en ligne en cliquant ici !

    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés