Livail Ackerman

Livaï Ackerman (japonais : リヴァイ・アッカーマン, Hepburn : Rivai Akkāman.), souvent designé comme le Caporal-Chef Livaï (リヴァイ兵長 Rivai Heichō), est le Capitaine (兵士長 Heishichō) de l'Escouade tactique au sein du Bataillon d'exploration. Il est connu pour être le soldat le plus puissant de l'Armée de Paradis.

Apparence

Livaï possède des cheveux noirs mi-longs, et rasés sur les côtés. Il possède d’intimidants yeux gris bleutés. Malgré sa petite taille, il a un physique très développé. Mis à part son froncement de sourcils presque constant, l'expression de son visage est neutre. Son attitude imperturbable rend difficile de deviner ce à quoi il pense. Que ce soit en civil ou en uniforme, Livaï est toujours vu arborant un foulard blanc noué autour du cou. Parfois, il porte un chandail à manche longue moulant ainsi qu'un costume.

Même lorsque son équipe se fait tuer lors de la 57ème expédition Extra-Muros, il garde un visage impassible. Dans la plupart des cas, il porte un uniforme de type militaire, ainsi qu'un manteau vert reporté au Bataillon d'exploration, lors des expéditions extra-muros. Lorsqu'il fut forcé de délaisser ses fonctions pour cause de blessures, il a été vu portant un costume noir avec une simple chemise blanche. L'auteur a d'ailleurs révélé que Livaï s'était « approprié » ce costume. Lorsqu'il était jeune, il portait une chemise blanche rentrée, avec le col remonté et une veste en cuir par-dessus. Ses pantalons étaient noirs et bouffis, et il portait des bottes de la même couleur.

Quand il était petit, Livaï était un garçon squelettique et mal nourrit. Il avait de longs cheveux noirs ébouriffés et il paraissait sale et fatigué.

Personnalité

Livaï est décrit comme un « maniaque de la propreté » par ceux qui le connaissent personnellement, car il préfère que son environnement soit impeccablement propre.

Il ne supporte pas que lui-même ou son matériel soient souillés d'une quelconque tache. Cependant, si la situation l'exige, il n'est pas du genre à prendre cela en compte, par exemple en sauvant Eren dans la Forêt des Arbres Géants, ou en saisissant la main sanglante d'un subordonné, le réconfortant pendant ses derniers instants.

Malgré cette image « impeccable », Livaï a une personnalité froide et inaccessible. D'après Petra il est violent et impénétrable. Sa manière de parler est rarement polie, et il fait parfois des commentaires grossiers ou inappropriés. Son sens de l'humour noir, souvent mal compris, est désagréable et peut être même conçu comme vulgaire. Il a tendance à exprimer les choses d'une manière stricte et insultante. Il provoque ses adversaires allant jusqu'à les rabaisser, ce qui déstabilise la plupart du temps son entourage.

Même si Livaï respecte l'ordre de la structure et de la discipline militaire, il semble également avoir quelques mépris pour l'autorité. Au procès d'Eren au tribunal, il insulte en effet les commerçants, les qualifiant de « gros porcs » et notant que les Brigades Spéciales ont été incapables de prendre soin d'Eren. Il semblerait qu'il éprouve également un ressentiment pour la police militaire, sans doute pour leur ingérence et leurs tentatives de saper le Bataillon d'exploration de manière constante.

À un moment donné, il se moque même d'eux en disant qu'ils n'ont jamais combattu ni même vu un seul Titan, et suggère leur adhésion au Bataillon.

Livaï a cependant un côté plus doux, mais qu'il ne montre que rarement. Une de ses caractéristiques les plus marquantes est la grande valeur qu'il accorde à la préservation de la vie humaine.

Il a lui-même déclaré qu'il déteste voir des soldats mourir inutilement, et conseille à ses subordonnés d'utiliser correctement leur instinct, qui pourrait leur coûter la vie ou les sauver. Quand il découvre finalement par Hansi que les Titans ont peut-être été une fois des êtres humains, Livaï semble être mortifié par les nouvelles.

À cause de sa profession dangereuse et de ses valeurs personnelles, il s'occupe beaucoup du bien-être de ses subordonnés. Lorsque l'ordre de retraite anticipée fut donné à la paroi pendant la 56ème expédition Extra-Muros, Livaï était visiblement frustré par le fait que ses soldats avaient trouvé la mort à cause d'une mission infructueuse.

On le voit également prêt à recourir à la violence pour éviter à Eren d'être exécuté lors de son procès, même s'l n'a rien contre lui. Livaï, malgré sa nature froide et sereine, a toute fois montré de vifs sentiments lors de la perte de l'ensemble de son équipe, puis a risqué sa vie pour protéger Mikasa qui fonçait aveuglément vers le Titan Féminin, ce qui lui a coûté une blessure.

De plus, il a également déclaré qu'il porte la volonté de ses camarades tombés au combat. Sa rancune contre les Titans lui donne la force de continuer à se battre. Il est possible de remarquer que, même dans les situations pénibles, comme lorsqu'il est proche de se faire tuer, Livaï garde son sang froid.

Histoire personnelle

Enfance

Livaï n'était pas un enfant désiré au début. Sa mère, Kuchel Ackerman, était une prostituée des bas fonds de la Ville souterraine qui est tombée enceinte d'un de ses clients. Elle a quand même choisit de garder l'enfant dans le secret du père biologique et contre la volonté de son frère. Malgré cet « accident » Livaï était aimé par sa mère.

À cause de la grossesse, sa mère a perdu des clients et donc de l'argent. Elle n'arrivait pas à se nourrir correctement et par conséquent, ne pouvait pas non plus nourrir son fils. Elle est morte d'une maladie quelques années plus tard, sous les yeux de Livaï. C'est alors que Kenny Ackerman, le grand frère de Kuchel Ackerman, en voulant lui rendre visite, découvrit qu'elle était morte. À coté du lit, il trouva un petit enfant extrêmement maigre assis devant le lit de sa mère.

Dans une rare démonstration de compassion, Kenny décida de prendre soin de lui. Cependant, il ne se considérait pas comme une bonne figure paternelle, il décida donc d'élever Livaï du mieux qu'il pouvait et lui enseigna des techniques de couteau, comment s'entendre avec les gens et des comportements violents. Livaï apprit également à utiliser son propre pouvoir intérieur qu'il possédait en tant que membre du Clan Ackerman. Le temps passa et finalement, Kenny enseigna à Livaï tout ce qu'il savait. Un jour, dans la ville souterraine, Livaï commença un combat avec un voyou standard qu'il remporta facilement. À ce moment, Kenny décida de le laisser derrière lui, convaincu qu'il avait appris à Livaï les compétences nécessaire pour survivre.

Livaï, Furlan et Isabelle

Dans la ville souterraine, d'où il n'était jamais sorti, Livaï habitait dans une maison avec son ami Furlan Church. 

Ils étaient les leaders d'un groupe populaire de bandits de la ville souterraine. Leur but était de collecter assez d'argent pour avoir un passeport civil afin d'aller dans le monde d'en haut.

La vie suivait son cours pour eux deux, lorsqu'un jour, une fille débarqua sans prévenir dans leur maison. Son manque d'hygiène irrita Livaï et quand celui-ci la traita de « gamine », elle le reprit en disant qu'elle n'était pas une gamine. Derrière elle, des hommes la poursuivaient et, en voyant Livaï et Furlan, ils leur demandèrent s'ils n'avaient pas vu une fille dans les parages. Les hommes ont alors reconnu les deux chefs du fameux groupe de voyous et préfèrent les amadouer.

Furlan et Livaï ne répondirent pas. Selon les traqueurs, elle aurait tenté de passer par le onzième escalier qui mène vers l'extérieur, sans payer. En réalité, la jeune fille tenait contre elle un petit oiseau blessé qu'elle voulait remettre en liberté à la surface. C'est alors qu'un des hommes vit la fille et s'introduit dans la maison sans autorisation, pour aller la prendre. Il posa une main sur le bras de Livaï par compassion, quand ce dernier lui coupa une partie de la main. Livaï n'en resta pas là et lui donna cinq coups de poing avant de le jeter à la porte, tout en lui disant de ne pas le toucher avec sa main crade, sinon il risquerait de le salir.

Par la suite, Livaï et Furlan recrutèrent cette fille qui se nommait Isabel Magnolia dans leur groupe. Ils l’entraînèrent à utiliser la Manoeuvre Tridimensionnelle. Quelque temps plus tard, un homme mystérieux attendait le trio devant leur maison. Il proposa un travail de la part d'un homme puissant en échange d'une belle récompense.

Il les conduit alors en haut du onzième escalier, où ils eurent une discussion avec cet homme dans un chariot huppé. Cet homme promit un passeport de citoyenneté ainsi que beaucoup d'argent aux trois jeunes gens, s'ils acceptaient la mission. Un peu plus tard, le trio se déplaça dans la ville avec leurs équipements de manœuvre tridimentionnelle et ils renversèrent un chariot remplit de caisses de pommes. Les soldats de la police militaire tentèrent alors de les arrêter, mais ils se firent rapidement semer. C'est alors que le Bataillon d'exploration repris la relève.

Il y eut une course-poursuite dans les rues de la ville souterraine et finalement, les trois bandits se firent rattraper. Livaï désarma Mike Zacharias avec un simple petit couteau, et quand il était sur le point de le tuer, Erwin Smith protégea son camarade. Lorsque Livaï remarqua que ses amis avaient été capturés, il déclara forfait. Ils se firent donc menotter par les soldats et mis à genoux devant Erwin. Ce dernier leur posa une série de questions sur la provenance de leurs équipements de manœuvre tridimentionnelle et la façon dont ils ont appris à les utiliser, mais Livaï refusa d'y répondre. Mike plongea alors la tête de Livaï dans une flaque d'eau sale à ses pieds pour lui mettre la pression. Furlan répondit finalement à sa place, pour ne plus voir son ami se faire tabasser. Livaï donne enfin son prénom et Erwin lui proposa soit d'aller en prison avec ses deux compagnons, soit de rejoindre le Bataillon d'exploration, car sa force pouvait leur être grandement utile. Après un court temps de réflexion, Livaï finit par accepter de rejoindre les rangs de l'armée.

Nouvelle Mission

Erwin utilisa du chantage pour faire en sorte que Livaï rejoigne le Bataillon d'exploration et qu'il devienne ainsi un soldat de l'armée de Paradis. Évidement, Livaï est contraint d'accepter et il rejoint donc le Bataillon. Son but avec Furlan et Isabelle sera de récupérer des documents importants et aussi de tuer Erwin Smith. Par la suite, ils ont été acceptés directement dans le Bataillon sans même faire les camps d'entraînements requis car Erwin était persuadé qu'ils étaient des éléments-clés dans la réforme du Bataillon d'exploration.

Par la suite, Flagon les dirigea vers leur chambre. La pièce était composée d'un lit superposé. Quand Livaï s'approcha du lit, il toucha le bois du meuble et un tas de poussière tomba, ce qui le dégoûta.

Flagon dit que, comme ils vivaient sous terre dans la saleté et la poussière, ils étaient probablement habitués à la saleté, mais ici, il y avait de la propreté, de l'ordre et du rangement. Livaï se tourna vexé et le traita de bâtard. Les deux hommes allaient se disputer mais Furlan les interrompit en s'excusant de l'attitude de Livaï, ajoutant qu'ils tâcheraient de garder l'endroit propre. Il rappela à Livaï qu'ils ne voulaient pas inutilement attirer de l'attention sur eux puisqu'ils étaient là pour deux raisons ; récupérer des documents et les transmettre à Nicholas Lobov et tuer Erwin Smith.

Par la suite, ils se dirigèrent vers un camp d'entraînement. Le but était de couper les Titans en bois. Livaï prit les sabres et les tint de manière différente de la manière standard des soldats. Il les tenait de façon inversée. Flagon lui dit que s'il voulait se faire tuer, c'était la meilleure manière. Livaï lui dit de lui foutre la paix car les lames ne sont faites que pour couper la nuque et rien de plus. La technique utilisée pour accomplir cet unique objectif n'avait pas d'importance tant que l'objectif était atteint. Plusieurs personnes tentèrent de couper la nuque des Titans en bois mais pour certains, leurs lames se cassèrent. Livaï, lui, utilisa son propre style de combat et tourna très vite sur lui-même afin de couper la nuque des Titans en bois. Il allait trop vite pour que les autres soldat puissent le voir passer à l'action, mais ils voyaient le résultat: les nuques des Titans en bois coupées.

Puisque le trio n'avait toujours pas trouvé les documents, les trois amis conclurent qu'Erwin devait probablement garder de telles informations sur lui en tout temps et que l'expédition en dehors des Murs à venir était la meilleure opportunité pour tuer Erwin et voler les documents puisque tout le monde serait concentré sur les Titans, mais Livai dit à ses amis de rester derrière lui. Aucun d'entre eux n'avait affronté de Titan auparavant et une expédition extra-muros est très dangereuse. Les amis de Livai réussirent à convaincre le jeune Ackerman de leur faire confiance, allant jusqu'à le faire sourire.

https://manga-zone.fr/collections/goodies-shingeki-no-kyojin/products/poster-levi-ackerman

Vers la lumière

La journée d'après, Le Bataillon d'exploration partit pour une expédition hors des Murs.

Furlan remarqua que le paysage était d'une invraisemblable beauté. Livaï dit que c'était incroyable et que même ceux qui vivaient sous terre pouvaient aller hors des Murs. Livaï était à première vue aveuglé par la lumière du soleil mais, par la suite, la réaction des trois recrues était très positive. Isabelle et Furlan étaient époustouflés. Avec un sourire, Livaï dit que c'était pas mal.

Peu de temps après, l'équipe rencontra un Titan de 14 mètres[30] ainsi qu'un autre de 15 mètres de type déviant.[30] Plusieurs soldats tentèrent de le tuer, mais ils échouèrent. Livaï et son équipe décidèrent alors de le tuer.[31] Il dit à son supérieur de ne pas sous-estimer le style de combat que le trio possède. Les membres du Bataillon riaient en disant que c'était visiblement impossible pour eux d'abattre un Titan de cette taille. Livaï dit que Furlan et Isabelle devront tenter de couper les jambes du Titan pour qu'il ne puisse plus bouger pendant que lui-même s'occupera de le tuer. Livaï utilisa son équipement de manœuvre tridimensionnelle et sauta de son cheval pour aller s'accrocher au dos du Titan avec ses lames dans sa colonne vertébrale. Furlan et Isabelle lui coupèrent les jambes. Livaï utilisa son grappin et il visa la nuque du Titan pour ensuite la lui couper.[32][30]

Malgré le fait que les trois étaient fiers de leur exploit, Erwin reprocha à Livaï d'avoir utilisé trop de gaz, ce qui irrita ce dernier, qui lui demanda s'il était censé prioriser son équipement avant la vie de ses amis.

Un peu plus tard, une forte pluie se mit à tomber, limitant la vision des soldats. C'est à ce moment que Livaï réalisa que c'était le moment de tuer Erwin et de mettre la main sur les documents sans se faire voir. Il ordonna à Furlan et Isabel de rester en arrière afin que la formation ne réalise pas que les trois ont quitté leur
position. Avant d'avoir été bien loin, il découvrit un grand nombre de cadavres qui était l’œuvre d'un Titan déviant qui avait été attiré par le groupe d'humains. Livaï réalisa qu'il était probablement passé à coté et fait demi-tour pour retrouver ses amis. Livaï arriva trop tard et découvrit la tête d'Isabel et le torse de Furlan. Il devint aveuglé par la rage et massacra le Titan en coupant toutes les parties de son corps sauf la nuque afin de pouvoir se déchaîner le plus possible sur le Titan responsable de la mort de ses amis, le tout exécuté avec une vitesse incroyable. Lorsque la pluie s'arrêta, Erwin trouva Livaï pleurant à coté du cadavre du Titan. Erwin lui annonça qu'il était le seul survivant et le félicita pour cela. Livaï fonça vers lui avec l'intention de le tuer mais Erwin attrapa sa lame et révéla qu'il avait toujours été au courant des intentions de Livaï. Il ajouta également que c'était trop tard car les documents étaient déjà en route vers le Commandant en Chef Daris Zackley.

Cela étourdit Livaï qui se rendit compte de combien il avait perdu et que la mission avait échoué avant même qu'elle ne commence. Avant qu'il ne s'enfonce trop loin dans les remords, Erwin lui dit de ne pas regretter son choix, car sinon il ne pourrait plus en faire sans douter de lui-même. Livaï décide de rester avec les membres du Bataillon d'exploration et lors du début d'une autre expédition, il se dit qu'il ne regrettera pas sa décision.

Histoire

49ème expédition Extra-muros

En l'an 850, Livaï participe à la quarante neuvième expédition hors des Murs sous le commandement de Erwin Smith et de Hansi Zoe. À un moment, Hansi dit qu'elle à vu un Titan et part à cheval pour aller le voir et regarder ses habitudes et sa manière d'agir. Livai et son équipe spéciale poursuivent le major et le Titan aberrant, qui était resté calme jusque-là, et qui les dirige vers une zone ouverte de la forêt.

Il y avait des arbres très espacés les un des autres et un arbres trônait au milieux. Quand Auruo tenta de tuer le Titan, Hansi l'interrompit dans son mouvement, ce qui permit au Titan de le saisir, et le soldat fut presque dévoré, mais le capitaine intervint et tua le Titan. Hansi voulu lui reprocher de l'avoir tué mais Livaï, après avoir nettoyé sa lame, la prit par le collet et lui dit que, par sa faute, Auruo aurait pu se faire tuer et qu'elle devrait être moins insoucieuse.

C'est à ce moment-là que Petra Ralle dit qu'elle avait aperçu le corps de quelqu’un dans l’arbre central. C'était une femme décapitée. Il y avait aussi un carnet par terre que Livaï ramassa et commença à lire. Il appartenait à Ilse Langner, la propriétaire du carnet, ancienne soldate du Bataillon d'exploration, dont le corps, à l'intérieur de l'arbre, était décomposé et décapité.

Arc de la Bataille de Trost

Livaï est d'abord vu quittant Trost avec le Bataillon d'exploration pour la 56e expédition extra-muros, le même jour où le Titan Colossal a attaqué le District. Il est vu sauvant un soldat mourant sous l'emprise d'un Titan avant d'en tuer deux autres. Comme à ses fidèles subordonnés, Erwin lui ordonna de se replier au plus vite vers Trost, car il était possible que la porte ait été brisée.

Après qu'Eren ait bouché la porte avec le boulet géant, Armin aida ce dernier à sortir de sa forme titanesque mais ils se retrouvent face à trois Titans. Soudainement, Livaï coupa le cou des trois Titans et se positionna de sorte à faire face aux monstres. Plus tard, après qu'Eren se soit réveillé dans une cellule, Livaï lui assure que les plus forts de la 104ème Brigade d'entraînement seront alloués à rejoindre le Bataillon. Erwin et lui-même discutent avec Eren, jusqu'à ce qu'au moment de se rendre au tribunal.

Livaï assiste au procès, mais lorsqu'Eren commença à crier et insulter ses supérieurs, celui-ci arriva et lui donna un coup de pied au visage, suivi d'une dizaine de coups de pieds. Il lui dit qu'il fallait qu'il respecte ses supérieurs, où, il serait traité comme un chien. Il s'adressa ensuite aux membres de la cour, disant que s'ils avaient vu Eren en Titan, alors ils avaient sûrement vu celui-ci tuer 20 Titans tout seul et sans difficulté.

Arc du Titan Féminin

Lors du procès mis en place pour débattre de la dangerosité potentielle d'Eren pour l'humanité en tant que Titan intelligent, Livaï bat violemment Eren pour avoir manqué de respect à ses supérieurs hiérarchiques.

Après le procès, Livaï remet à Eren son maillot spécial pour prendre soin de lui pendant un mois, et se déplace vers le QG de l'ancien Bataillon d'exploration à l'intérieur du Mur Rose. Pendant leur séjour au château, Livaï ordonne à Eren de dormir dans le cachot pour qu'il ne puisse pas causer de problèmes au cas où il se transformerait par accident.

À un moment donné au cours du mois, Eren reste avec eux, Livaï arrive avec un plan pour récupérer Eren de son corps Titanesque s'il perd le contrôle, lui faisant perdre ses membres humains.

Cela permet à une Hansi ravie de planifier des expériences relatives à la transformation d'Eren, cependant on découvre qu'il ne parvient plus à le faire.

Après cela, ses mains ne guérissant pas non plus, ils décident de reporter les expériences, jusqu'à ce qu'Eren génère accidentellement un corps partiel de Titan en essayant de ramasser sa petite cuillère tombée au sol.

Comme cela arrive sans prévenir, les membres du corps spécial de Livaï changent brusquement d'attitude envers lui et se mettent à le menacer de leurs armes, le sommant de dire de quel côté il est, celui des humains ou celui des titans. Livaï ordonne alors à ses hommes de se calmer, et il retourne boire son thé.

Au cours de la 57e expédition hors-les-murs, Livaï et son équipe, ainsi qu'Eren, sont placés dans l' endroit le plus sûr de la formation.

Comme la formation est soudainement attaquée par une armée de Titans arrivant sur le flanc droit, il dévie vers la Forêt des Arbres Géants et le groupe de Livaï prend la route centrale.

Une fois que le Titan Féminin qui les poursuit apparaît , le groupe commence à douter des ordres de Livaï, mais il continue à continuer vers l'avant.

Eren décide alors de se transformer, mais alors que Petra lui demande de faire confiance à son équipe, il hésite. C'est par l'intervention de Livaï, en disant : "On ne peut jamais savoir à l'avance ce qui se produira.

Nous choisissons selon ce que nous croyons bon ou pas. Moi je ne fais confiance qu'à ma force. Donc, si tu veux te transformer, vas-y", que Eren se décide enfin à faire confiance à ses compagnons et de continuer. Pour cette raison, le Titan féminin est capturé par le Bataillon d'Exploration. 

Peu de temps après, Livaï se sépare de son équipe. Il rejoint Erwin et se prépare à extraire la personne qui contrôle le Titan Féminin en coupant sa nuque.[46]
Livaï et Mike l'attaquent et essayent de couper ses mains pour découvrir sa capacité à durcir sa peau

Erwin ordonne aux canons d'être chargés d'explosifs pour faire sauter les poignets du Titan, Livaï saute sur la tête et la menace, lui disant combien il tient à lui faire face pour venger la mort d'innombrables de ses soldats.

Cela fait violemment réagir le Titan Féminin, qui se met aussitôt à crier.[48] Après un certain temps, des Titans, de toutes les directions, arrivent, cherchant à dévorer le Titan Féminin ; Erwin commandant l'opération, Livaï et le reste des membres de l'élite du Bataillon essayent de la défendre, renversant la situation, mais finissent par échouer.

Erwin ordonne à chacun de se retirer et de revenir à Karanese Erwin note que la vapeur d'eau à partir des cadavres rendra la vision des fusées de signalisation difficile pour le reste du Bataillon.
Cela lui fait du même coup réaliser que la personne à l'intérieur du Titan féminin peut avoir réussi à s'échapper, et il ordonne à Livaï de se recharger en gaz et en lames.


Après que le Titan féminin soit revenu et ait tué l'équipe de Livaï, Mikasa et lui unissent leurs forces pour récupérer Eren ; Livaï lui dit de distraire le Titan, mais éviter d'essayer de le tuer, car elle est capable de durcir sa peau 
Livaï se met alors à attaquer le Titan Féminin, et après une série d'attaques réussies, il l'immobilise.
Voyant que le Titan est désormais impuissant, Mikasa désobéit aux ordres de Livaï et tente de l'assassiner, ce qui conduit à Livaï d'avoir une entorse à la cheville pour essayer de sauver Mikasa du poing durci du Titan.

Utilisant de l'élan de la dernière attaque, il coupe quelques muscles du visage du Titan Féminin, lui faisant ouvrir la bouche et révéler Eren à l'intérieur. Il procède à son secours et ils fuient.

Lors de la retraite vers Le Distric de Karanese, le reste du Bataillon d’Expédition est attaqué par plusieurs Titans après qu'un des soldats soit sorti pour récupérer le corps de son camarade tombé.

Alors que les Titans se rapprochent peu à peu d'un des chariots, Livaï, incapable de combattre en raison de sa blessure, ordonne aux autres soldats de jeter les cadavres des membres décédés dans le but d'alléger le poids de leur chariot et de semer les poursuivants Titans. Après cela, le chariot est en mesure de mettre une certaine distance entre les Titans et lui.

De retour à Karanese, tandis que le Bataillon est rejeté par le public pour leur échec de la mission, Livaï est approché par le père de Petra qui lui révèle
La réaction de Livai devant les révélations du père de Petra

qu'elle écrit en permanence à son père.
Il raconte à Livaï que, étant père, il est inquiet de la décision de Petra à consacrer sa vie à lui, car elle est encore trop jeune et a toute sa vie devant elle. Livaï continue à marcher en silence, sans répondre.

Quelques jours plus tard, Eren est appelé à la capitale pour un autre procès afin de décider de son sort. Livaï, avec Erwin, Eren et autres ont une réunion dans l'ancien QG du Bataillon avant cela, depuis Armin a une théorie sur la véritable identité du Titan Féminin lui-même, ne participe pas à l'opération, cependant, et ne se voit près de Erwin pendant ce temps.

Vers la fin de l'opération, il sauve Eren de la cristalisation d'Annie en coupant la nuque du Titan Assaillant.

https://manga-zone.fr/collections/goodies-shingeki-no-kyojin/products/veste-attaque-des-titans

Arc du Choc des Titans

Lorsque les Titans sont repérés à l'intérieur du Mur Rose, Livaï accompagne Hansi et la majorité du Bataillon alors qu'ils se dirigent vers le District de Hermiha. Le Pasteur Nick du Culte du Mur les rejoint involontairement et Livaï garde un œil sur lui, avec un pistolet à porté de main. Bien que Nick ne révèle aucune information valable, il leur parle de quelqu'un qui connaît le secret des Murs et est autorisé à le révéler au public si elle le souhaite.

Livaï arrive dans le District de Trost avec le Bataillon, bien que sa blessure provenant de son combat le Titan Féminin l'oblige à rester en retrait. Les circonstances ont forcé les membres des Brigades Spéciales à sortir de l'intérieur des murs pour aider à combattre les Titans et quelques-uns d'entre eux expriment leur déception de ne pas avoir vu de Titans à proximité. Livaï voit à travers leur bluff et les invite à rejoindre le Bataillon d'exploration quand ils veulent, comme ça ils pourront voir des Titans autant qu'ils le veulent.

Arc du Tournant Majeur

Après le sauvetage d'Eren, Livaï rejoint Dot Pixis au chevet d'Erwin, où le commandant se remet de la perte de son bras. Hansi et Conny rapportent leurs découvertes sur la théorie du village de Ragako et elle dit que leurs découvertes soutiennent la théorie selon laquelle les Titans étaient, à un moment donné, des humains. Livai est horrifié à l'idée que pendant tout ce temps, il tuait des humains. Hansi lui offre un certain réconfort, en disant qu'il n'y a pas de preuve solide pour cela et que ce n'est toujours qu'une théorie.  Livaï regarda Hansi et Conny partir, puis se retourna pour trouver Erwin souriant étrangement. La réaction d'Erwin surpris Livaï et il lui donna le surnom d'"Erwin le rampant". Il demanda à ce dernier pourquoi il souriait, ce à quoi Erwin répondit qu'ils étaient un peu plus près de la vérité. Sceptique, Livaï lui dit qu'ils seront à court d'hommes avant de pouvoir la découvrir. Il informa ensuite Erwin sur certaines décisions qu'il a prises, ainsi que l'idée de la formation de son Escouade tactique pour protéger à la fois Eren et Historia.

Livaï rejoint ensuite son équipe à l'endroit de leur cachette. Après s'être brièvement plaint de l'état dégradé des lieux, il soulève la question de la fermeture du trou de Mur Maria.[69] Quand Armin parle de la possibilité d'utiliser Eren pour reboucher le trou en utilisant sa force de Titan, Livaï dit que tout dépend d'Eren. quand Eren est en accord avec le plan, Livaï ordonne à Hanji de prendre soin de l'expérimentation. Cependant, Hansi l'informe de l'assassinat du Pasteur Nick. Livaï déduit que le coupable était probablement près de l'endroit où Eren et Historia étaient emprisonnés. Il devine aussi que Nick n'a pas pu révéler d'information. Hansi continue à se blâmer et ils finissent par décider d'aller capturer le coupable tout en gardant le plan initial. Ils doivent réaliser deux mission en même temps. 

Ils commencent l'expérience avec les pouvoirs d'Eren, et Livaï y est également présent et ordonne à quiconque de bouger. Lorsqu'Eren cesse de répondre, Mikasa se ​​dirige droit vers lui. Livaï joue avec l'idée de la punir pour avoir désobéi aux ordres, mais Armin annonce que l' expérience est terminée. Après qu'Eren se soit réveillé, il est informé des résultats de l'expérience et apprend qu'il est dans l'impossibilité d'utiliser sa capacité de durcissement. Livaï se plaint de la situation. Mikasa tente de le soutenir mais Livaï déclare qu'il ne blâme pas Eren et constate que la situation à l'intérieur des murs est « merdique ».

Hansi traduit ses mots et encourage tout le monde à continuer de se battre. Plus tard, le groupe reçoit des ordres d'Erwin et quittent leur emplacement pour se diriger vers Trost. En marchant à travers la foule, ils sont approchés par des gens qui blâment Livaï et le Bataillon d'exploration pour la perte de leur emploi. Ils continuent jusqu'à ce que Livaï remarque une voiture dont l'une des personnes à l'intérieur kidnappe Eren et Historia. En réalité, Eren et Historia sont cachés et les kidnappés sont donc Jean et Armin déguisés et servent d’appât afin de pouvoir traquer et capturer les kidnappeur.

Livaï et son équipe arrivent, debout sur le toit où Jean et Armin sont détenus. Mikasa s'interroge à propos de la blessure de Livaï et il lui dit que sa jambe se déplace assez bien. Le chef des bandits s'avère être Dimo Reeves, le patron marchand qui bloquait la porte avec sa cargaison le jour où Trost a été envahi. Reeves prétend ne rien savoir et Livaï suggère qu'ils sortent et parlent. Au sommet du Mur Rose, Livaï dit qu'il n'est pas là pour lui faire la leçon, mais pour savoir ce que Reeves a fait avec les Brigades spéciales. Reeves révèle qu'il n'y avait pas d'accord et que si sa société ne coopérait pas ses employés seraient sans emploi et il serait mort.

Bien que la compagnie Reeves fasse beaucoup de bien pour Trost, Levi reconnaît que cela ne durera pas et compare le combat de Reeves avec les Brigades spéciales à celui du Bataillon d'exploration contre les Titans. Pour que Reeves se batte aussi, Levi propose de remettre Eren et Historia à trois conditions: la compagnie Reeves travaillera contre les Brigades spéciales et avec le Bataillon d'exploration, la compagnie Reeves fera entièrement confiance au Bataillon d'exploration et le Bataillon d'exploration recevra un accès prioritaire à tout produit de luxe. C'est un marché difficile, mais Reeves est d'accord et tent un piège à Djer Sanes et Ralf de la Première Division afin qu'ils puissent être capturés par le Bataillon d'exploration.

Djel est ensuite torturé par Livaï et Hansi Zoe. Il se fait arracher les ongles et les dents par Hansi pendant que Livaï lui donne des coup de poing à répétitions pour le faire parler.

Plus tard, Livaï dit à Historia Reiss qu'elle est celle qui devra être la nouvelle reine des Murs. Mais cette dernière s'en sent incapable car elle a trop peur. Livaï la prend par le collet et commence à lui dire qu'ils n'ont pas le temps pour ses petits caprices. Elle est terrorisée mais finit néanmoins par accepter. Par le biais de tout cela, nous apprenons aussi que Livaï serait dans la famille de Mikasa Ackerman car sa mère s'appelait K. Ackerman et qu'il fut le disciple de son oncle, le Commandant Ackerman.

Livaï se retrouve sur le toit d'un bâtiment entrain d'espionner des soldats de la Police militaire plaçant des cercueils dans une voiture. D'après lui, il se pourrait qu'à l'intérieur de ces coffres il pourrait bien avoir Eren et Historia. Étant avec l'Escouade de Hansi, Livaï discute avec Nifa et lui demande si elle à déjà entendue le nom du tueur en série tristement célèbre nommé Kenny Ackerman. Elle dit qu'elle a déjà entendu ce nom mais elle semble convaincu qu'il ne soit qu'une légende. Livaï dit qu'il fut son disciple mais Nifa ne le croit pas. Tout à coup, un homme apparaît sur le toit. Un homme portant un chapeau melon, une chemise blanche, un Manœuvre Tridimensionnelle personnalisée et deux pistolets à la main. Il tira en plein visage de Nifa ainsi qu'à Soldat non identifié de l'escouade d'Hansi.

Livaï se rend compte que son camarade Keiji a aussi été tué. Le commandant Ackerman se rend compte que Livaï est encore là et il s'envole par dessus lui pour redescende sur le toit en lui disant, « hé Livaï­­­­ ! Tu as bien grandis !». Keny s'élance en l'air et sort ses pistolets tandis que Livaï dégaine son sabre.

La poursuite continue, Livaï tue quelques soldats de l'équipe de Kenny mais Livaï est contraint de se cacher dans un bar. Il se positionne sous le comptoir en attendant Kenny. Lorsque le commandant arrive, ils ont une petite conversation sur leur passé commun mais cette discussion cesse lorsque Livaï tire une balle de carabine sur son mentor, ce qui ne manqua pas de le faire tomber par terre. Livaï se relève et il lance une chaise par la fenêtre pour bluffer la garde de Kaney. Son plan fonctionne, Duran, l'un des soldats de Kenny, mord à l'hameçon et tire plusieurs balles sur la chaise avant de se rendre compte que ce n'est qu'un objet.

 Découvrez la figurine de Levi Ackerman

figurine livail

Livaï utilise un grappin de son 3DM pour monter sur le toit et se sert du corps de Duran comme bouclier face aux balles de ses adversaires. Les camarades de Duran ont à peine le temps de recharger leurs munitions que Livaï est déjà parti, après avoir tranché le cou et le ventre des deux hommes. Il va rejoindre son équipe et demande à Mikasa de protéger le chariot avec lui, tandis que les membres de Kenny les suivent.

Plus tard, l'équipe arrive à s'enfuir et ils se cachent tous dans une forêt. Suite à cela, Mikasa va réconforter Armin pour son action précédente mais Livaï lui dit que c'est normal, que ce sont les conséquences de la nouvelle vie qu'il a choisi et qu'il va devoir faire avec.
Le Bataillon en face du QG de la première division des brigades spéciales !

Mikasa s'énerve contre lui et lui demande pourquoi faut-il qu'il dise les choses de manière crue. Livaï l'ignore, se tourne vers Armin et lui demande si la femme qu'il avait tué quelque heures plus tôt avait hésité avant de tirer sur Jean et aussi s'il pense avoir fait le bon choix.

Le lendemain, dans une forêt, Armin est choisi pour servir d'appât afin d'attirer deux soldats des Brigades Spéciales, en train de patrouiller. Le plan fonctionne et Livaï et Mikasa volent l’équipement des deux soldats. Les soldats en question se trouvent être Hitch et Marlow. Hitch veut savoir si Annie a été capturée par le Bataillon car elle a disparu suite à la bataille de Stoehess, lorsque deux titans s'affrontaient devant le mur de Sina. Livaï dévoile qu'Annie était bel et bien le Titan Féminin et qu'elle a été capturée. Marlow demande s'il pouvait rejoindre l'équipe de Livaï, mais ce dernier refuse catégoriquement. Le caporal demande donc à Mikasa de préparer les chevaux car ils vont partir en direction du Quartier général de la Première Division. Livaï ajoute aussi que, pour une fois, ce sera à leur tour d'attaquer en premier.

Suite à l'attaque menée par Livaï et ses troupes au QG de la Première Division des Brigades Spéciales, l'escouade ressort avec un otage qui est probablement le chef du QG et l'équipe de Livaï bat en retraite dans à l'entrée d'une forêt, non loin de là. Le caporal-chef Livaï commence alors à poser des questions à l'homme tenu en otage. Il demande où se trouvent Historia Reiss et Eren. Le soldat ne répond pas et tente d'enrouler Livaï en le menaçant de tout ce qu'il pourrait arriver, à lui et aux prisonniers du bataillons qu'ils détiennent. Il fait part de ses certitudes : le premier homme tué sera sans doute le plus haut gradé, Erwin Smith. Livaï ne se laisse pas impressionner et lui casse un bras en punition du "discours de merde" que le prisonnier venait de prononcer. Peu après cet épisode, toujours au pied de l'arbre, Sacha alerte le caporal que des personnes approchent. Il s'agit en fait d'Hansi accompagnée d'Hitch et Marlow qui viennent informer Livaï que le gouvernement est tombé. L'escouade Livaï est heureuse d'apprendre qu'elle va être blanchie, mais il reste le problème de l'enlèvement d'Eren et Historia à régler. Hansi estime que Rodhess Reiss est derrière tout ça.

Elle suppose que l'endroit où il a emmené Eren et Historia est le sous-sol de l'église des Reiss. Elle établie alors un plan d'attaque avec Livaï et ils se dirigent tous vers cette fameuse église pour sauver Eren et Historia à temps. Une fois là -bas, ils se rendent compte que Kenny Ackerman est avec eux et qu'il est très bien protégé par son escouade. Un combat s'enclenche entre l'escouade et la garde rapprochée. Mais Rhodess Reiss finit par se transformer en un titan extrêmement fort (beaucoup plus grand que le Titan Colossal) et fait écrouler au passage, tous les piliers qui soutiennent le sous-sol. Livaï et son escouade aident Eren a se libérer mais tombent très vite en mauvaise posture à cause de l'effondrement du plafond. Sous la pression de Livaï, Eren trouve une fiole de Rhodess (où est écrit "armure"). Il attrape la fiole et s'avance vers le titan avant d'avaler le contenu. Il se transforme alors en titan et arrive à durcir sa peau. Il sauve ainsi tous ses camarades.

Connie trouve une brèche afin que tout le monde puisse sortir. Une fois dehors, Armin constate que le titan est très imposant, très chaud et qu'il s'agit sans aucun doute de Rodhess.

Le lendemain, après avoir vaincu le titan de Rodhess, Livaï retrouve Kanye à l'agonie contre un arbre. Il lui apprend qu'il est le seul survivant de son équipe et lui fait remarquer que ses blessures sont trop graves pour qu'il puisse s'en sortir.
Cependant, Kanye pose la main sur une seringue volée à Reiss, permettant de se transformer en titan. Livaï lui dit qu'il aurait pu se la faire plus tôt, mais Kanye craigner de ne pas s'en servir correctement et de tout perdre bêtement. Kenny rassemble ensuite ses dernières forces pour raconter à Livaï que la faiblesse des êtres humains est d'avoir une obsession pour quelque chose au point de devenir des esclaves. Pour lui, c'était la soif de pouvoir. Kenny avait réussi à analyser cet aspect humain chez tout son entourage, mais ne connait toujours pas celle de Livaï.

Livaï l'écoute attentivement avant de poser des questions sérieuses sur les intentions de Rhodess Reiss envers l'humanité. Mais Kenny est incapable d'y répondre. Néanmoins il soulève un point important, celui du désaccord entre les Reiss et les Ackerman. Livaï comprend que lui et Kenny sont apparentés alors il lui demande qui il est par rapport à Kuchel, sa mère. Kenny répond qu'il était son frangin, ce qui fait de lui l'oncle de Livaï. Tout comme Mikasa, Livaï a du sang de Ackerman dans les veines.

La conversation est creusée dans des sujets de plus en plus personnels et Livaï questionne alors Kenny sur son abandon. Kenny explique avec sarcasme qu'il n'avait pas la fibre paternel alors qu'en vérité, il ne pouvait rien apprendre de plus à Livaï puisque sa force s'était enfin libérée, et qu'il avait donc toutes les cartes en main. Il voulait le laisser se débrouiller seul s'il souhaitait remonter à la surface.
Kenny n'a jamais perdu foi en Livaï et pour le lui montrer, il lui confie la seringue avant de mourir.

Arc du Retour à Shiganshina

Lors du retour a shiganshina Livai tue tous les titan entourant le Bestial puis commence le combat contre le titan bestial il luis tranche les membres, mais il se fait attaquer par le titan charrette qui était poste a coté, Le charrette prend Sieg Jaeger (titan bestial) en bouche pour qu'il ne se fassent pas tuer par Livai Sieg et le charrette veulent sauver Bertolt mais Eren menace de le supprimer, il partent donc chercher Reiner qui allait être égorgé par Hansi

Arc des Mahrs

On le revoit participer a la bataille de Revelio quand le bataillon d'exploration attaque le camp pour eldien (attaque menée par Eren)

Arc du Retour à Paradis

Livaï place en captivité Sieg dans une forêt dense, accompagné d'un nombre conséquent d'hommes, et lui explique qu'il sera difficile pour lui de s'évader dans un tel environnement. Sieg se contente de demander s'il pourrait faire venir Gabi et Falco, pour leur montrer les arbres, mais Livaï répond que cela dépendra de ses actions et de son comportement. Rechignant au début, Livaï refuse que ses subordonnées s'abreuvent du vent importé par les mahrs, mais cède finalement, leur disant seulement d'y aller doucement et de ne pas finir ivre.

Quelques jours plus tard, Sieg explique à Livaï autour d'un feu de camp ses méthodes pour transformer les villageois de Ragako en Titans. Une fois l'explication achevée, Livaï répond qu'il est dégouté du manque de culpabilité de Sieg, et que visiblement pour celui-ci la vie humaine ne vaut rien. Sieg le nargue, et lui répond que, à force d'essayer de deviner les états d'âmes d'autrui, il ne trouvera jamais de femme aimante. Sieg change ensuite de sujet, et demande s'il pourra bientôt s'entretenir avec Eren, ce à quoi Livaï répond que ce n'est pas de son appel, et qu'il n'en sait rien. Tout deux finissent par sconvenir que ce serait une erreur de faire rencotrer les deux frères trop tardivement.

Après un nouveau laps de temps, un messager appartenant au Bataillon d'Exploration arrive au campement, et informe Livaï de l'assassinat de Daris Zackley. Il lui explique ensuite le plan de Pixis, ayant pour but de mettre à terme au mouvement des Pro-Jägers. Livaï se remémore alors la mort de tous ces hommes, de tous ces soldats de l'armée qui s'étaient sacrifiés pour sauver Eren, dont il revit sa première transformation. Bouillonnant de rage à l'idée que tout ces morts n'ais aboutis à rien, et qu'Eren le trahisse, il ordonne de changer le pan, et de faire manger Sieg à un Pro-Jäger, en attendant qu'Historia accouche. De son idée, une fois la reine ayant mis au monde son enfant, le Pro-Jäger hôte du Titan Bestial se ferait dévorer par celle-ci, et Historia possèderait alors le Titan de Sieg. Livaï termine par charger le message de retourner voir Pixis et de lui faire part de son plan.

Aptitudes et Compétences

Manœuvre tridimensionnelle

Livaï est excellent aux manœuvres 3D, à un point que tout le monde dit qu'il est le meilleur dans ce domaine. Il est également dit qu'il est aussi puissant que toute une brigade, qu'il dépasse largement tous les autres soldats. Il aurait été extrêmement fort, même avant de rejoindre le Bataillon d'exploration.

Il a aussi montré sa capacité à anticiper une attaque. Quand il a combattu le Titan Féminin, il a prévu son coup de poing et a agît en conséquence. Il a aussi impressionné le commandant Smith lors de la poursuite sous la ville de Mitras et ceci a influencé sa décision d'engager Livaï au sein du Bataillon. Il se déplace a une vitesse remarquable et à un tel point que, Mikasa dit qu'elle peine à le voir et que le sang ne touche même pas sa peau tellement qu'il est rapide. Sa grande vitesse lui a permit d'échapper toute une équipe de soldats d'élite de la aux coups de fusils de toute une division. Il est en mesure de tuer 6 déviants allant de 3 à 18 mètres avec une très grande facilité.

Statistiques
de Livaï Ackerman
Compétence de combat
15 
Agilité
15 
Stratégie
10 
Travail d'équipe
10 
Propreté
15 

 

Combat au corps-à-corps

Livaï est un homme habile au combat au corps à corps. Il est capable de tuer plusieurs personnes sans ses armes et, il peut tordre le cou de quelqu’un avec une seule main. Il est capable d'arrêter les titans uniquement grâce à son corps. Durant la mission pour retrouver Eren dans la forêt des arbres géants, Mikasa s'est dirigée vers la nuque du Titan Féminin, qui redressait sa main pour frapper Mikasa.

Mais Livaï a seulement sauté sur sa main pour empêcher le titan de tuer Mikasa, cela lui coûta toutefois une entorse à la cheville. Sa force est si grande qu'il a cassé le nez et une dent d'Eren en un coup de pied lors de son procès. Le caporal a mis les hommes de Reeves et de Ackerman hors d'état de nuire en les frappant au corps à corps et avec facilité.

Il manie également très bien les armes blanches. Et tout ce qu'il sait sur le combat, il le doit à Kenny Ackerman et à son environnement. En effet, venant des bas-fond de la capitale, Kenny l'a retrouvé et lui a enseigné tout ce qu'il devait savoir sur le combat et les stratégies afin de survivre.

Livaï est capable d'utiliser les objets de son environnement pour lui permettre d'arriver à ses fin et ce, assez facilement. Lorsque Kenny Ackerman l'attaqua, il se réfugia dans un bar et il utilisa une bouteille de vin pour voir le reflet de où Ackerman était situé et il utilisa aussi une carabine pour lui tirer dessus.

Par la suite, il utilisa Duran, un membre de l'Équipe anti-humains pour le protéger des balles des coéquipiers de Duran. Il utilisa aussi le grappin de son 3DM pour transpercer le cou de Duran, qui venait de se faire avoir par Livaï qui avait lancé une chaise par la fenêtre en faisant croire qu'il s'agissait du capitaine qui tentait de s'échapper. Ackerman utilise aussi des fusils à son. Un genre de pistolet qui émet un bruit strident et qui peut distraire les titans.

Citations

  •  Eren durant son procès) « Ce n'est que mon opinion... Mais quand il s'agit d'enseigner la discipline à quelqu'un, je crois que la douleur est la méthode la plus efficace. Ce dont tu as le plus besoin pour l'instant, ce n'est pas de théorie, mais d'une leçon pratique. »
  • Ils sont lents. Erwin et les autres enfoirés nous font attendre. Les brigades spéciales vont finir par arriver en premier. Ils doivent avoir du mal à chier.
  •  Naile) « Naile, tu as donc aussi peu de réflexion que de poils au menton ? Tu n’as pas l’air de comprendre ce qu’il se passe. »
  •  Farlan et Isabel) « Je ne veux pas être responsable de la vie de quelqu’un d'autre que Isabelle et toi. »
  • (À Flagon) « Les lames ne sont faites que pour couper la nuque des titans. Rien d'autre. Alors foutez-moi la paix et laisse-moi utiliser la posture que je trouve confortable. » 
figurine livail ackerman attaque des titans

Relations

Eren Jäger

En tant que soldat prônant la survie de l'humanité, Livaï est très respecté d'Eren. En rencontrant personnellement Eren, Livaï l'a traité comme un animal mais il a été impressionné par la passion d'Eren. Livaï a commencé à traiter Eren comme il le fait pour la plupart des autres : dédaigneusement et froidement. Cependant, Livaï devient aussi un mentor de toutes sortes pour Eren, comprendre le bon potentiel que la jeune recrue est capable d'avoir, et en lui offrant des conseils pendant ses moments de doute. Plus tard, il devient plus patient avec Eren, lui pardonnant ses erreurs, et de nourrir sa croissance en tant que soldat, et comme une avant-garde pour l'espoir de l'humanité. Dans le dernier arc du manga, Livaï retirera définitivement sa confiance à Eren et sera celui qui permettra à Mikasa de le tuer.

Armin Arlelt

Armin est vu aux yeux de Livaï comme un membre normal de son équipe, mais il tente de le réconforter à sa manière lorsqu'Armin tua un membre de l'équipe anti-humains, lui disant que son choix n'était probablement pas le mauvais car, grâce à lui, Jean est encore assit avec eux et n'est pas couché dans une tombe à l'heure qu'il est. Il fait ensuite le choix de sauver Armin au lieu d'Erwin. Dès lors qu'Armin se réveille, Livaï lui dit qu'il est désormais en possession du pouvoir du Colossal et de l'esprit d'Erwin.

Naile Dork

Naile, comme pour tout les membres des Brigades spéciales est un imbécile peureux aux yeux de Livaï. Il lui dit à un moment qu'il a autant d'intelligence que de poils au menton.

Furlan Church

Amis de longue date, ils se sont connus dans la ville souterraine et ont travaillé ensemble pendant longtemps. Livaï estimait Furlan pour son ingéniosité et a toute confiance en lui.

Mikasa Ackerman

Livaï semble avoir beaucoup d'estime pour Mikasa. Il lui donna un rôle dans la manoeuvre de sauvetage d'Eren et la protéga du Titan féminin et se foula une cheville à cause de cela. Ils sont tous les deux les derniers descendants du Clan Ackerman, une lignée de guerriers qui est le produit d'une expérience faite avec des Titans.

Erwin Smith

La relation entre Livaï et Erwin n'était pas d'abord très amicale. Après avoir été capturé et soumis à un chantage par Erwin à rejoindre le Bataillon d'Exploration (voir:L'Attaque des Titans - Birth of Livaï), Livaï a d'abord voulu le tuer, mais, plus tard, a choisi de mettre de côté sa vengeance. Erwin allait devenir une des rares personnes en laquelle Livaï place une confiance absolue en obéissant à son commandement et à chacun de ses jugements. Cependant, cela n'empêche pas à Livaï de parler avec sa manière désagréable autour de lui. Erwin est la personne que Livaï a choisit de servir, de par sa condition de Ackerman ; c'est en se battant à ses côtés qu'il peut libérer son potentiel, potentiel qu'Erwin est le premier à avoir décelé. Il admire Erwin pour sa capacité à faire ce qu'il faut pour concrétiser ses objectifs, sans s'occuper du qu'en dira-t-on. Il se dit prêt à le suivre en enfer sans regret.

Petra Ralle

En tant que membre de son escouade, Petra était très respectée par Livaï même si il ne le montre pas vraiment. Il est possible de le voir quand Livaï démontre pour la première fois dans la série un sentiment de tristesse ou quelque chose s'en rapprochant en s'arrêtant seulement devant le corps mort de Petra Ralle et en ignorant les autres lors de la 57ème expédition Extra-Muros. Par la suite, quand elle fut larguée hors des chariots, il se retourna et remarqua du coin de l'oeil un corps qui ressemble à celui de Petra. Plus tard, quand le père de Petra vint le voir pour lui dire que sa fille lui était très reconnaissant d'avoir été sous les ordres de son capitaine, Livaï sembla dévasté.

Hansi Zoe

Livaï semble trouver que Hansi est souvent impulsive, dangereuse et s'amuse souvent à rire d'elle. Il trouve que son obsession pour les titans est plutôt exagéré. Toutefois, il sait qu'elle est un excellent soldat.

Ennemis

Annie Leonhart

Au début, Livaï ne semblait pas vraiment préoccupé par ce Titan mais, quand il se rendit compte qu'il avait perdu tous les membres de son Équipe, Livaï en fit une affaire personnelle et détruisit complétement le titan en moins de une minute. Néanmoins après que son identité fût révéler il ne garda pas de haine particulière envers elle comme il en eu pour Sieg.

Kenny Ackerman

Le commandant Ackerman est une personne en qui Livaï place beaucoup d'estime et d'honneur. Il avoue à Nifa qu'il à été l'apprenti de ce tueur en série tristement célèbre. Nous remarquons que, même si il avait jadis honoré et aimé le commandant Ackerman, il n'hésite toutefois pas à lui tirer dessus et à vouloir le tuer à deux reprises.

Sieg Jäger

Sieg est son ennemi juré depuis la Bataille de Shiganshina où il le vit lapider Erwin et les jeune recrus et cela en s'amusant, considérant cela comme un match de base-ball. Outre cela il avait promis devant Erwin Smith de le tuer. Lors de ses deux confrontations contre son titan, le Titan Bestial, Livaï gagna en un éclair. Depuis la première confrontation à la Bataille de Shiganshina, Sieg conscient de sa faiblesse face à lui évite le combat directe, quitte à employer des stratagèmes lâches pour l'éliminer ou à abandonner ses propres compagnons comme Bertolt Hoover. Cette haine n'est pas exprimer que physiquement au cour du manga, il y a aussi une volonté de le tester psychologiquement par exemple en lui faisant remarquer que si Mahr découvrait sa trahison il ne donne pas cher de la peau de ses grand-parent. Néanmoins cela a peu d'effet sur Sieg. Il est à noté que cette détestation est réciproque, Sieg ne ratant pas l'occasion non plus de le narguer ou de le rabaisser mais de manière plus subtile.

Notes

  • Livaï a été classé 1er dans le Sondage de Popularité des Personnages, ce qui le place devant le protagoniste principal de la série, Eren Jäger.
  • Son nom est d'origine hébraïque et signifie « attaché » ou « rejoindre ».
  • Son nom a été inspiré par le documentaire américain, « Jesus Camp ».
  • Dans L'Attaque des Titans - Live-Action et L'Attaque des Titans - End of the World, Livaï est remplacé par Shikishima. Shikishima est à l'inverse de ce dernier, un personnage hautain, moqueur et sans la moindre considération pour les soldats qui l'entourent.
  • Livai est dans sa première partit de trentaine en 850
  • Livaï est souvent appelé capitaine par les membres de son équipe, ce qui est plutôt ironique, puisque que capitaine est le grade le plus bas parmi l'Armée Humaine.
  • D'après Mikasa, Livaï est si rapide que le sang des Titans n'atteint même pas sa peau.
  • Lors d'une récente convention, Isayama a dit que Livaï avait voulu une fois ouvrir une boutique de thé.
  • Il ne dort en moyenne 2-3 heures.
  • Celui-ci a parfois de légères insomnies, d'après Isayama.
  • Livaï semble avoir un penchant pour le thé noir au bénéficient d'une collecte de feuilles de thé.
  • Erwin est la personne en laquelle il a le plus confiance. En tant que Ackerman, Isayama a désigné Erwin comme étant le lige/seigneur de Livaï.
  • « Livaï » est aussi un diminutif du prénom hongrois « Levente », qui signifie « existants » et est d'origine slave.
  • Il prend sa douche pendant environ 3 minutes.
  • Il est laxiste sur son régime alimentaire.
  • Sa petite taille est inspiré de Minamoto no Yoshitsune et D'Astro Boy.
  • Il apprécie les personnes de grande taille.
  • Dans l'interview de personnages de Livaï, Hansi et Erwin, il a été révélé qu'une fois Livaï a dû forcer Hansi à se doucher. En effet, ne voulant pas le faire Livaï l'a lui même baignée en la frappant jusqu'à ce qu'elle soit inconsciente.
  • Selon Isayama, Livaï bénéfice d'une forte tolérance à la liqueur.
  • Il ne se change pas pour aller dormir. D'ailleurs, il dort sur une chaise et ne prête aucune importance à son sommeil.
  • L'auteur a avoué avoir voulu modifier la taille de Livaï en l'agrandissant.
  • Il coupe lui même ses cheveux avec une tondeuse.
  • D'après Isayama, le type de femme de Livaï serait quelqu'un qui respecte les normes de ménage. Isayama a aussi répondu à la question "quelle type de femme attirerait Livaï ," par "les personnes de grande taille seraient sûrement son type".
  • Le 6 Mars 2021, une statue à son effigie a été installée et inaugurée à Hita, plus exactement sur le parvis de la Gare ferroviaire JR Kyūshū Hita Station.

FIGURINE MANGA FRANCE

Notre boutique met à votre disposition tout type de figurines manga, et tout est répertorié selon la catégorie du manga en question. Donc, non vous n’allez pas vous perdre comme dans les rayons d’un magasin. 

Vous y trouverez, tel qu’il est mentionné ci-dessus, des figurines dragon ball z, l’anime le plus populaire, et le plus ancien également. Des figurines hunter x hunter, des figurines one piece, l’anime le plus vendu en France.

En somme, les figurines manga ne sont pas nécessairement des produits exclusivement à offrir. Vous pouvez vous en servir à titre personnel, pour décorer votre chambre ou remplir votre armoire à collection !

Alors n'hésitez à venir faire un tour sur notre boutique en ligne en cliquant ici !

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published