Jean Kirschtein

Jean Kirschtein est un diplômé de la 104ème Brigade d'entraînement, ayant rejoint le Bataillon d'exploration de l'Armée Humaine. Il est arrivé 6ème au terme de la période de formation.

Avant de commencer vous pouvez dès à présent retrouver l'ensemble de nos figurines manga venue de France en cliquant ici : 

FIGURINE MANGA FRANCE

Apparence

Enfant, Jean était assez dodue car gavé par les bons plats de sa maman.

Devenu adolescent, Jean est plutôt frèle mesurant de 175 cm pour 65 kg. Il possède un visage assez large ainsi que des yeux bruns. Ses cheveux, d'un brun plutôt pâle, sont assez courts et retombent en petites mèches sur son front. Il a une séparation de couleur sur ses favoris : ils sont d'un brun plus foncé. Son visage est assez similaire à celui de Eren mais il est mentionné qu'il a un long visage semblable à celui d'un cheval.

Devenu adulte, en 854, il est devenu grand de 190 cm mais reste encore mince. Comme Eren, il s'est beaucoup laissé poussé les cheveux.

Il est souvent vu dans l'uniforme typique des membres des différents Bataillons : composé d'une veste en cuir courte, d'une chemise beige, de couleur semblable à celle qu'il portait lors de sa première apparition, une ceinture de couleur marron autour de sa taille, un pantalon blanc et des bottes brunes. Il dut imiter plusieurs fois le jeune Jäger en se faisant passer pour lui. Il mettait alors une perruque brun foncé.

Personnalité

Lorsqu'il était jeune, il était vraiment gentil, attentionné et sensible à tout. Il était vraiment proche de sa mère et pleurait très souvent. Désormais, Jean est quelqu'un de très franc et n'hésite jamais à dire clairement ce qu'il pense. Il n'a en effet aucune gêne quand il veut donner son opinion même s'il sait que ce ne serait pas très intelligent de le faire ou que cela pourrait dégénérer en conflit.

Jean est aussi pragmatique : il a une forte tendance à s’exposer aux situations dangereuses. Il a ouvertement admis vouloir rejoindre la Brigade Spéciale réputée pour son confort et la vie sauve entre les murs dont elle bénéficie.

Durant son temps en tant que recrue, Jean était très vantard et frustré. Il était très facile de le mettre hors de lui et il avait rapidement recours à la violence. Jean était d'ailleurs très cynique à propos de vaincre les titans étant persuadé que les humains n'avaient aucune chance contre eux. Il s'est moqué ouvertement des individus plus idéalistes comme Eren et il pensait que résister aux titans était une cause perdue.

Armin Arlet

Même s'il est impatient, Marco considère Jean comme étant un leader naturel au vu de ses capacités à comprendre les autres et à gérer des situations habilement grâce à cela. Effectivement, durant la Bataille de Trost,  Jean prouva qu'il était capable de mener ses camarades soldats alors qu'ils étaient désemparés et rallie Armin et Reiner pour une attaque sur le Titan Féminin, sachant que la laisser partir sans se battre pourrait mettre en danger le reste du Bataillon d'exploration.

Même s'il se présente comme étant vantard et orgueilleux, Jean a confiance et démontre qu'il considère ses camarades comme des vrais amis. Il est horrifié quand il doit laisser un allié qui ne peut se défendre et qui a besoin d'aide pour aller se sauver lui-même et d'autre personnes. Il a aussi risqué sa vie juste pour ralentir le Titan Féminin et se dit que s'il refusait, cela engendrerait bien plus de morts. Jean critiqua plus tard le plan d'Erwin car, ce dernier cachait des informations à ses subordonnés de peur qu'il y ait un espion parmi eux et sentit que le plan ne justifie pas le nombre de vie perdues grâce à lui.

Le premier instinct de Jean est de toujours voir la vie d'un regard prudent. Il hésitait à accepter le plan d'Armin et Reiner qui consistait à utiliser le Titan furtif dans leurs rang et qu'il se batte pour eux, et il admit immédiatement qu'il n'avait jamais fait confiance à Ymir quand elle avait visiblement kidnappé Christa Lenz. En plus de cela, après la deuxième apparition du Titan Cuirassé, Jean était d'ailleurs celui qui motiva Eren de continuer à ce battre pour la victoire de l'humanité montrant qu'il avait lentement adopté le même idéal que celui qu'il avait jadis critiqué.

Histoire personnelle

Jean vient du Mur Rose, et plus précisément, d'une ville calme de Trost. Même s'il vivait dans une maison paisible sous la protection tendre de sa mère, Jean a toujours voulu vivre dans une vie confortable d'un soldat fier des Brigades Spéciales dans le district du Mur Sina.

Histoire

Arc de la 104ème Brigade d'entraînement

Après avoir atteint l'âge requis, Jean s'est enrôlé dans l'Armée humaine et rejoint ce qui serait la 104ème Brigade d'entraînement. Durant la journée de son enrôlement, Jean admit son désire de rejoindre les Brigades Spéciales et reçu un coup de tête de la part du chef Keith Shardiz pour ses troubles. Cette nuit là, Jean rencontrera Eren Jäger pour la première fois.

Les deux se détesteront tout de suite et de même que leurs idéaux respectifs. Jean se perfectionnera bien durant son entraînement, motivé par ses ambitions et son rêve de se placer au top du top 10 pour rejoindre les Brigades Spéciales et de surpasser Eren.

Arc de la bataille de Trost

Après la deuxième attaque du Titan Colossal, Jean, avec le reste des recrues de la 104e, ont été envoyés au front pour faire face aux Titans qui avaient commencés à entrer dans la ville.

Jean tente de prendre ses frustrations sur Eren, mais celui-ci lui ordonne de se ressaisir pour le bien de leurs alliés.

Plus tard, en raison de la pénurie de l'offre, Jean est incapable de se battre au premier abord. Avec l'arrivée de Mikasa, lui et le reste du groupe se précipite vers le QG de ravitaillement.

Lorsque Mikasa est à court de gaz, Jean prend la tête du groupe mais perd rapidement foi en ses capacités à assumer la vie des autres. Peu de temps après, un soldat se fait dévorer par les Titans qui pullulent.

Armin Arlet

Voyant l'occasion, Jean recommande à chacun de profiter de la distraction et faire une pause au QG militaire pour faire le plein. Jean conduit avec succès le groupe de sécurité, mais à sa grande horreur, plusieurs soldats ont été laissés à mourir à cause de son commandement.

Lorsqu'il trouve l'équipe de ravitaillement apeurée dans leur coin, Jean se met en colère contre eux, leur criant qu'ils étaient responsables de la mort des soldats qui ont été tués.

Peu de temps après, Mikasa, Armin et Conny arrivent avec l'aide du Titan Assaillant. Plus tard, après qu'Armin ait trouvé un plan afin d'aller récupérer du gaz dans la salle de ravitaillement, il fait partie du deuxième groupe de celui-ci.

Jean parvient à tuer son Titan attribué. Toutefois, comme Conny et Sasha n'avaient pas réussit à battre les leurs, il dit aux autres d'aller les aider.

Il est vu avec Marco plus tard disant qu'il n'est pas fait pour être chef. Il rajouta que plusieurs personnes étaient mortes sous ses ordres. Marco lui dit qu'il était faible et c'était pourquoi il était capable de réagir et d'aider les autres en conséquent.

Après le ravitaillement, il reste en arrière avec Reiner et Annie. Après que Reiner suggère d'aller aider le Titan Assaillant, Jean est très hésitant, repensant qu'ils avaient échappé de justesse à la mort, et qu'il n'était pas disposé à risquer à nouveau sa vie pour un Titan.

Heureusement, ils n'ont pas eu à le faire, car le Titan en question s’effondra peu après avoir attaqué le Déviant ayant dévoré Thomas.

Avec surprise, il vit Eren sortir de la nuque du Titan Assaillant, et celui-ci fut une des premières personnes à en apprendre davantage sur la capacité d'Eren à se transformer en Titan.

Au lendemain de la bataille de Trost, Jean trouve le corps de son ami, Marco, et celui-ci est clairement perturbé par la vue de sa mort.

Plus tard, lui et le reste des soldats de la 104ème Brigade d'entraînement brûlent les cadavres de leurs camarades dans un grand feu.

À cet instant, Jean se souvient du discours d'Eren, et du compliment de Marco sur sa force de leader.

Faisant le deuil de la mort de celui-ci et se rappelant de ses paroles d'encouragement, il demande aux autres soldats quels corps d'armée ils envisagent de rejoindre, et tremblant des mains avec les poings serrés, il annonce qu'il intégrera le Bataillon d'exploration.

Au cours de l'obtention du diplôme, malgré la crainte de ce qui pourrait lui arriver dans le futur pour la raison qu'il rencontrera plus de Titans, il rejoint le Bataillon d'Exploration à la place des Brigades Spéciales.

Arc du Titan Féminin

Après avoir rejoint le Bataillon d'exploration, Jean confronte Eren au sujet de son rôle qu'il aura à jouer, celui de sauveur de l'humanité, et déclare qu'il met toute sa confiance en lui car il ne veut pas mourir. Jean participe à la 57ème expédition Extra-Muros du Bataillon d'exploration.

Peu de temps après le début de l'expédition, Jean rencontre le Titan Féminin. Il coopère avec Armin et Reiner pour ralentir celui-ci, croyant que si ils ne l'arrêtaient pas, il continuerait à éliminer de plus en plus de soldats.

Les trois réussissent à affronter le Titan, mais sont rapidement maîtrisés et frôlent presque la mort, mais le Titan décide de continuer son chemin. Après le combat, Jean tente désespérément de retrouver son cheval.

Avec seulement le cheval de Reiner, il dit que l'un d'entre eux devra très certainement être laissé derrière. Heureusement, Christa arrive avec le cheval de Jean.

Tout en se dirigeant vers la Forêt des Arbres Géants, Jean et les autres reçoivent l'ordre de monter dans les hautes branches afin de distraire les Titans, et ainsi faire en sorte qu'ils ne puissent pas entrer dans la forêt.

Jean est surpris de voir comment les Titans apprennent si vite à monter dans les arbres. Pendant qu'ils attendent, Armin confie à Jean sa conviction que leur commandant avait soupçonné un espion parmi eux. Jean se questionne sur la moralité d'une telle décision, mais Armin défend Erwin, déclarant que cela était un risque nécessaire.

Après que l'expédition ait échoué, Jean retourne en toute sécurité dans le District de Karanese.

Quelques jours plus tard, en raison de sa ressemblance avec Eren, notamment sur les yeux et le comportement, il est choisi pour représenter celui-ci à son procès, laissant le vrai Eren libre participer à l'opération de capture du Titan Féminin.

Aptitudes et Compétences

Jean est très habile à la manœuvre tridimensionnelle, étant capable de bien manœuvrer même sur un terrain ouvert, ce qui est considéré comme extrêmement difficile. Jean est aussi un leader exceptionnel, car étant lui-même faible, il peut se mettre à la place des autres et ainsi prendre de sages décisions. Ce sont ces qualités qui ont valu à Jean son rang de 6ème parmi toute la 104ème Brigade d'entraînement.

Il semble aussi être compétent avec des armes à feu, du moins avec des fusils, comme on peut le voir s'en servir durant la persécution du Bataillon d'exploration. Il est capable de tirer sur des gens avec une grande précision, sans aucune intention de les tuer, afin de pouvoir les neutraliser.

Relations

Mme Kirschtein

Ils étaient fusionnels quand Jean était enfant. Devenu adolescent, il est agacé par sa mère qui continue à le couver en lui rendant des visites imprévues à la caserne de la 104ème Brigade d'entraînement où il fait ses classes pour lui apporter ses plats. Malgré les apparences, au fond, Jean l'adore presque autant qu'elle ne l'aime.

Eren Jäger

Il sont souvent en opposition d'idées. Au début de l'aventure, Jean affirmait qu'il voulait à tout prix rejoindre les Brigades spéciales afin de vivre une vie « tranquille ». Pourtant, il a finalement choisi de rejoindre le Bataillon d'exploration, entre autre suite à son débat avec Eren, et les belles paroles de ce dernier. Il semble donc que malgré le fait qu'ils soient rivaux et froids l'un envers l'autre, Jean sait souvent mettre de côté cette rivalité pour se concentrer sur la survie de l'humanité, notamment lorsqu'il a su reconnaître l'espoir que représentait Eren en tant que Titan intelligent. Il est cependant jaloux de la relation qu'entretiennent Eren et sa sœur adoptive, Mikasa Ackerman. Leur relation finit par s'améliorer après le temps passé au sein de l'Escouade tactique mais se redégrade à nouveau en 854 où il perd toute sa confiance en ce dernier après que Sasha Braus qui était sa meilleure amie fût tuée lors de la Bataille de Revelio provoqué par Eren, l'en jugeant donc le responsable.

Marco Bott

Marco était le meilleur ami de Jean. C'était Marco qui l'a encouragé à accepter ses capacités en tant que chef de file. Sa mort à Trost a eu un impact important sur la psychologie de Jean. En outre, Marco était toujours là pour Jean en cas de besoin, quelque soit le cas.

Armin Arlet

Mikasa Ackerman

Jean semble avoir le « béguin » pour Mikasa, au moment où il l'a rencontré, il est devenu nerveux. Jean est un peu jaloux d'Eren en raison de l'attachement que Mikasa a avec lui. Il semble avoir également une grande estime envers Mikasa et dit qu'elle est la seule de la brigade à être meilleur que lui.

Armin Arlelt

Les deux hommes ne sont pas vraiment très proches du fait qu'Armin soit le meilleur ami d'Eren, cependant, ils se vouent une confiance mutuelle. Ils arrivent à partager les mêmes idées ce qui les renforce. Armin a su prouver son amitié en tuant un être humain pour lui sauver la vie.

FIGURINE MANGA FRANCE

Notre boutique met à votre disposition tout type de figurines manga, et tout est répertorié selon la catégorie du manga en question. Donc, non vous n’allez pas vous perdre comme dans les rayons d’un magasin. 

Vous y trouverez, tel qu’il est mentionné ci-dessus, des figurines dragon ball z, l’anime le plus populaire, et le plus ancien également. Des figurines hunter x hunter, des figurines one piece, l’anime le plus vendu en France.

En somme, les figurines manga ne sont pas nécessairement des produits exclusivement à offrir. Vous pouvez vous en servir à titre personnel, pour décorer votre chambre ou remplir votre armoire à collection !

Alors n'hésitez à venir faire un tour sur notre boutique en ligne en cliquant ici !

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published